Dacia performe auprès des particuliers

Dacia performe auprès des particuliers

Lancée fin mars 2021, la Dacia Spring a tout de suite trouvé son public.

© Dacia

La marque automobile qui a fait de l’abordabilité son leitmotiv vient de décrocher un nouveau record : celui des ventes sur le marché des particuliers. Elle s’impose ainsi, pour la première fois, devant des mastodontes tricolores comme Renault et Peugeot.

En 2021, le constructeur Dacia, qui fait partie du groupe au losange, a enregistré 126 404 immatriculations VP+VU. Des résultats commerciaux en progression de 28,5 % par rapport à 2020, dans un marché stagnant vis-à-vis de 2020 mais en recul de plus de 22 % comparé à 2019, année de référence avant la pandémie et la récente crise des semi-conducteurs. Mais le fait le plus notable est que, dans ce contexte propice aux dépenses raisonnées, voire restreintes, Dacia a atteint la première place du podium sur le marché des ventes de véhicules particuliers à particuliers, avec 105 913 mises à la route. Sur ce créneau, la marque pèse ainsi pour 14,5 %, une part de marché en hausse de presque 4 points par rapport à 2020.

Au top sur tous les fronts

Outre l’attrait de sa gamme low-cost, qui permet aux ménages d’électrifier leur mobilité à moindres frais, Dacia a su séduire les particuliers avec un catalogue étoffé de nouveautés accessibles. En témoigne la troisième génération de Sandero (et sa version Stepway), commercialisée en janvier 2021 et qui constitue, pour la sixième année consécutive, le modèle le plus vendu sur le marché à particuliers avec 73 740 unités immatriculées. Le Duster, qui s’est offert un restylage de mi-carrière, s’inscrit quant à lui dans le Top 10 VP et se hisse même à la troisième place des SUV les plus vendus en France à particuliers, avec 31 058 immatriculations.

>> À lire aussi : Dacia redessine son logo

Mais c’est aussi l’avènement de la Spring, au printemps dernier, qui a contribué au succès de Dacia. Celle qui vient d’être élue « Best Buy Car of Europe 2022 » a recensé plus de 14 000 commandes en 2021. Un véhicule de conquête comme l’escomptait la marque puisque huit clients sur dix achètent, à travers cette voiture urbaine 100 % électrique, pour la première fois un véhicule Dacia. Enfin, avec 36 214 véhicules équipés d’un moteur ECO-G (bi-carburation essence et GPL), Dacia se positionne solidement sur un marché français du GPL en forte croissance en y réalisant plus de trois ventes sur quatre.

2022 : encore mieux ?

Tous ces signaux au vert font dire à Thomas Dubruel, directeur commercial France Dacia : « Je suis confiant sur le fait que Dacia garde cette même dynamique commerciale en 2022. » D’autant que « notre gamme viendra s’enrichir de nouveau Jogger. Et nous avons un important portefeuille de commandes, que nous espérons pouvoir livrer dès que la crise des semi-conducteurs commencera à se résorber. Enfin, nous sommes en train de modifier notre image de marque […] pour la rendre encore plus cool. » 

Nous vous recommandons

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Forte d’un bilan 2021 positif, l’enseigne spécialisée dans l’entretien et les pneumatiques diversifie encore ses activités pour s’adapter aux nouveaux usages. Elle souhaite notamment s’inscrire en tant que leader de...

21/01/2022 | ElectromobilitéVélo
Ford annonce plus de 8 milliards de gain grâce à sa participation dans Rivian !

Ford annonce plus de 8 milliards de gain grâce à sa participation dans Rivian !

Nouvelle levée de fonds pour Red Electric

Nouvelle levée de fonds pour Red Electric

Volvo continue sa success story auprès des flottes en France

Volvo continue sa success story auprès des flottes en France

Plus d'articles