Décès de Robert Opron, designer emblématique de Citroën et Renault

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Décès de Robert Opron, designer emblématique de Citroën et Renault

Décès de Robert Opron, designer emblématique de Citroën et Renault

Robert Opron s’est éteint à Antony (92) le 29 mars dernier, à l’âge de 89 ans. Le designer a exercé chez Citroën, Renault et Fiat, des années 60 aux années 80. Il a notamment supervisé les lignes des Ami 6 break, Ami 8, GS, SM, CX, Alpine A310, Renault 9, 11, 18, Fuego et Renault 25.

Robert Opron n’a pas la notoriété de certains grands noms du design. Pourtant, ce natif d’Amiens a supervisé les lignes de nombreux modèles emblématiques de l’industrie française. Après des débuts chez Simca à la fin des années 50, le jeune Robert Opron passe chez Citroën au début des années 60. Sous la direction de Flaminio Bertoni, créateur de la DS, il dessine alors la version break d’une berline Ami 6 un peu trop originale pour de nombreux clients. À la mort de Bertoni, le designer lui succède et modernise la DS en lui offrant ses doubles projecteurs carénés. Au cours de ses années Citroën, il supervise les lignes des Ami 8, GS et de celle qui restera sans doute comme son chef-d’œuvre : la SM. Il assure ensuite la succession de la DS avec la CX, avant de passer chez Renault en 1975.

JPEG - 133.7 ko

La bulle arrive chez le Losange

Au sein de la marque au losange, Robert Opron découvre un fonctionnement différent de Citroën. Il doit lutter davantage pour imposer son style, dont le trait le plus caractéristique reste un coffre en forme de bulle. Un élément de design validé par Robert Opron mais porté en interne par Michel Jardin. Au-delà d’un style spécifique, le travail de Robert Opron au sein de la marque au losange est la constitution d’un véritable département de design. Ce dernier parvient à imposer ses dessins sur l’Alpine A310 et sur le coupé Fuego mais pas sur la Renault 9, pour laquelle le constructeur a des ambitions mondiales. Pas de bulle sur ce modèle, ni de hayon, mais un coffre classique et des lignes tracées à la règle. Un ensemble qui lui vaut pourtant le titre de voiture de l’année en 1982. La bulle fait cependant son retour sur la Renault 11, version à hayon de la Renault 9. Enfin, cet élément se retrouve en 1984 sur le nouveau haut de gamme du losange : la Renault 25. Ce modèle rencontre le succès mais les temps changent chez Renault, avec le départ de Bernard Hanon et l’arrivée de Georges Besse en 1985. Robert Opron quitte Renault l’année suivante pour le centre de style Fiat en Italie.

JPEG - 70 ko

Passage discret chez Fiat

Robert Opron arrive chez Fiat en 1986 pour conduire le design avancé du groupe. Une fonction transversale qui ne lui permettra pas de mettre directement en pratique ses idées sur les véhicules du constructeur italien. La seule incursion du designer français sur un modèle du groupe sera l’Alfa Romeo SZ et sa déclinaison cabriolet RZ. Ce modèle exclusif doit représenter le savoir-faire d’Alfa Romeo à la fin des années 80 mais le groupe Fiat ouvre un concours entre le centre de style Alfa Romeo, le centre de style Fiat et le carrossier Zagato pour définir les lignes de ce futur porte drapeau. Les esquisses du centre de style Fiat dirigé par Robert Opron remportent cette compétition. Des lignes très particulières pour un modèle exclusif, dont la production débute dans les ateliers Zagato en 1990, année du départ de Robert Opron du groupe Fiat. Après cette aventure transalpine, le designer revient en France pour établir son propre studio. Il travaille notamment pour Ligier et dessine plusieurs modèles de voiturettes pour la firme. Il cesse ses activités au début des années 2000, tout en restant attaché à l’automobile. Robert Opron est décédé le 29 mars à Antony (Hauts-de-Seine). La rédaction d’Auto Infos adresse ses sincères condoléances à sa famille et ses proches.

JPEG - 32.9 ko

Nous vous recommandons

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Carsell boucle une levée de fonds pour développer son business VO

Positionnée sur le segment ultra-concurrentiel des services pour fluidifier les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers, Carsell annonce avoir finalisé un tour de table portant sur 2,2 millions d’euros. Parmi les...

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

Nokian Tyres a de grandes ambitions en Europe

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

L’ECG réclame des garanties de volume aux constructeurs automobiles

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Plus d'articles