Delphi mise sur l'Europe pour accroître son activité

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

L’équipementier américain, qui s’est placé sous la protection du chapitre 11 (procédure pour les entreprises en difficulté) depuis le mois d’octobre 2005, cherche à s’affranchir de l’emprise de General Motors pour éviter de dépendre d’un seul partenaire.
En 2008, 64 % des nouveaux contrats signés par Delphi l’ont été hors des États-Unis. « Aujourd’hui », précise Frank Ordonez, vice-président de Delphi Corporation, « nous réalisons 32 % de notre business en Europe. Nous avons réussi à réorienter notre activité sur toutes les régions du monde ». À l’issue du dernier quadrimestre, 72 % des revenus de la firme ne proviennent pas de GM et parmi ses cinq premiers clients, trois sont européens.
Pour la seule activité après-vente, « l’Europe est notre marché le plus important », précise F. Ordonez. Sur les 5 000 Delphi Service Center répartis dans le monde, 2 500 se situent en Europe. La survie de l’équipementier passe par cette expansion hors des frontières américaines.

Nous vous recommandons

Antonio Casu devient CEO d’Italdesign

Nomination

Antonio Casu devient CEO d’Italdesign

Antonio Casu, jusqu’à présent CTO d’Italdesign, devient directeur général du studio de design et d’ingénierie italien, propriété du groupe Volkswagen. Il succède à Joerg Astalosch, qui retourne au sein du constructeur allemand...

Journée de la filière auto : Bruno Le Maire invite la filière à jouer collectif

Journée de la filière auto : Bruno Le Maire invite la filière à jouer collectif

Les Français de plus en plus tentés par la location automobile

Les Français de plus en plus tentés par la location automobile

Le Range Rover évolue en profondeur

Le Range Rover évolue en profondeur

Plus d'articles