Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

L'affaire concerne plus particulièrement des véhicules badgés Jeep ou RAM carburant au gazole. (image d'illustration)

© Jeep

Fiat Chrysler Automobiles (FCA), désormais composante de Stellantis, vient d'être condamné à payer plusieurs millions de dollars d'amende pour avoir menti sur les émissions polluantes de certains véhicules diesel badgés RAM ou Jeep commercialisés aux États-Unis entre 2014 et 2016. 

Le "Dieselgate" ou scandale des émissions polluantes n'est pas encore terminé. Au fur et à mesure des investigations menées aux États-Unis comme en Europe, les constructeurs automobiles sont mis face à leurs responsabilités et contraints de passer à la caisse pour avoir mis sur le marché des véhicules dont les émissions polluantes ont été minimisées au moyen de dispositifs jugés frauduleux.

Outre-Atlantique, Stellantis a été reconnu coupable le 1er août « d'association de malfaiteurs », à l'issue d'une enquête concernant plus particulièrement l'ex-groupe Fiat Chrysler Automobiles et les émissions des moteurs diesel montés sur les véhicules des marques RAM et Jeep. Après avoir plaidé coupable, le géant automobile a donc écopé d'une amende de 300 millions de dollars (294 millions d'euros) et condamné à trois ans de « probation organisationnelle », rapporte l'agence Reuters.

Plus de 100 000 véhicules concernés entre 2014 et 2016 

Comme le rappellent nos confrères, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) était accusé d'avoir installé des dispositifs permettant de tromper les tests antipollution menés par les autorités américaines mais aussi d'avoir menti sur les émissions réelles de plus de 100 000 véhicules diesel entre 2014 et 2016. Les modèles concernés étant le Jeep Grand Cherokee et des véhicules badgés RAM.

« Cette décision montre que le ministère de la Justice s'est engagé à tenir les entreprises fautives responsables » [de leurs actes], a commenté le procureur général adjoint Todd Kim. Pour mémoire, FCA avait déjà réglé, au civil, une amende de 311 millions de dollars (305 millions d'euros) et quelque 183 millions de dollars (180 millions d'euros) d'indemnisation à plus de 63 000 clients dans le cadre d'un recours collectif.

Nous vous recommandons

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le Mercedes-Benz EQS SUV débarque en concessions

Le grand SUV 100 % électrique du constructeur premium allemand est désormais disponible à la commande. Ses premières livraisons sont annoncées pour le mois de décembre.La gamme électrifiée EQ de Mercedes-Benz s’agrandit encore. Un...

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

[Essai] Les Matchs de la Rédaction - Citroën ë-C4 / Volkswagen ID.3 : compactes branchées

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Cupra élargit la gamme de motorisations de la Leon

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Plus d'articles