Digitalisation : le point de vue de Philippe Colpron, directeur de ZF Aftermarket

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Digitalisation : le point de vue de Philippe Colpron, directeur de ZF Aftermarket

Philippe Colpron, vice-président exécutif de la division Aftermarket de ZF.

Philippe Colpron, vice-président de la division Aftermarket de ZF, livre ses réflexions sur les évolutions attendues de l’après-vente du produit automobile toujours plus connecté et high-tech.

Quels impacts auront les nouvelles technologies sur l’après-vente ?

Philippe Colpron : Avec la complexité des véhicules, les attentes des clients vis-à-vis du service en atelier augmentent. En ce qui concerne le fonctionnement d'un garage, la digitalisation des process récurrents est essentielle pour les rendre plus rapides, plus efficaces et plus sûrs. Cela permet d’utiliser le temps gagné dans le développement de nouveaux business model qui s’avèrent nécessaires pour pérenniser l’activité des réparateurs. Les services optimisés pour la satisfaction du client développés dans d'autres secteurs ont de plus en plus de répercussions sur le niveau d’exigence des automobilistes pour ce qui concerne la réparation. Ils ont aujourd’hui des attentes plus élevées en termes de service comme la disponibilité 24h/24, 7j/7. Grâce à une maintenance prédictive, les ateliers peuvent planifier de manière optimale la disponibilité de leur personnel et de leurs pièces afin de pouvoir aider les clients rapidement et efficacement.

Comment la digitalisation influencera-t-elle l'expérience future en matière de services ?

Philippe Colpron : La vie des réparateurs, des distributeurs et des grossistes se digitalise. Nous assistons également à une augmentation croissante de l'intelligence fournie par différents outils et systèmes qui nous aident à être plus productifs et efficaces. Avec la croissance rapide du nombre de voitures connectées à travers le monde et la dépendance croissante de ces véhicules aux logiciels, le besoin de mises à jour over-the-air (OTA) augmente considérablement. Des applications telles que les mises à jour des logiciels, les diagnostics en direct et la collecte de données promettent non seulement un énorme potentiel d'économies, mais offrent également de nombreuses nouvelles possibilités pour accroître la fidélisation des clients. Cela permet de proposer une aide à distance par le biais de centres d’assistance et la possibilité de dire aux clients en temps réel s'il est judicieux de se rendre jusqu'au prochain atelier ou pas. Dans l'atelier, les applications de diagnostic fonctionnant sur un système central de gestion peuvent aujourd’hui améliorer la performance des tests de diagnostic. L'ère de la digitalisation est aussi l'ère de l'échange de données pour créer de la valeur ajoutée. Le secteur automobile a besoin de solutions d'intelligence artificielle qui peuvent vraiment éliminer les inefficacités et commencer à automatiser les décisions.

Comment décrivez-vous le marché de l’Aftermarket connecté ?

Philippe Colpron : L'évolution de l'écosystème de mobilité deviendra beaucoup plus complexe. Chacun a un rôle à jouer et une valeur ajoutée à fournir. Je pense que cela crée beaucoup d'opportunités pour la société et pour le conducteur qui est toujours la personne pour laquelle nous cherchons à créer une valeur ajoutée. La pénétration complète du parc automobile par des fonctions télématiques ouvre la voie à une véritable révolution de l’après-vente. Un échange constant d'informations avec les systèmes centraux crée de la transparence sur l'état du véhicule, le comportement d'utilisation et permet de tirer des conclusions sur les besoins du client. Ceci permet aux ateliers de personnaliser les offres. Nous tous, acteurs du paysage de l’après-vente, devons trouver de nouveaux modes de collaboration et surtout de collaboration numérique. De nouveaux services, des produits innovants et un solide transfert de savoir-faire, c'est ainsi que ZF Aftermarket accompagne ses clients sur la voie de la transformation digitale.

Nous vous recommandons

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

La marketplace s'associe à Auto Casse Thiébault, déconstructeur originaire de Sens, dans le but de développer le reconditionnement des pièces de réemploi.Avec son centre Auto Pièces Sens, Auto Casse Thiébault (ACT) est l'un des plus...

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Le Moove Lab poursuit sa conquête de l'Europe avec EITUM

Plus d'articles