Distribution de pièces~: un très bon deuxième trimestre 2021

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Distribution de pièces~: un très bon deuxième trimestre 2021

Distribution de pièces~: un très bon deuxième trimestre 2021

Si elle demeure contrastée, l’évolution des marchés de la distribution des pièces VL et PL est désormais orientée à la hausse sur la totalité des segments. Le fort ralentissement dû à la crise sanitaire est plus que compensé pour les véhicules légers, tandis que l’activité poids lourds continue, trimestre après trimestre, de se rapprocher du niveau d’avant-crise.

Le deuxième trimestre 2021 a été profitable pour le marché de la distribution de pièces détachées. Selon le baromètre Feda/Xerfi, l’activité est restée orientée à la hausse, avec une forte progression pour les véhicules légers et une dynamique plus faible pour les poids lourds.

L’activité VL dépasse désormais son niveau d’avant la crise sanitaire. Grâce à un bond historique de 29,5 % par rapport au même trimestre de 2020, le secteur a refait tout son retard. Il est même en progression de 2 % si l’on compare le chiffre d’affaires global à celui réalisé en 2019.

Les pièces techniques et la peinture-carrosserie, qui représentent ensemble 75 % du marché de la distribution VL, se distinguent par des hausses supérieures à 30 %. Les prestations atelier connaissent une progression similaire. Seules les pièces grande vente augmentent de manière moins spectaculaire (+ 20 % tout de même), ce qui s’explique par le fait que ce segment avait moins souffert en 2020. Les stocks continuent de s’accroître et s’établissent à un niveau nettement supérieur à celui de 2019 et de 2020.

Le PL toujours pas au niveau d’avant-crise.

Le trimestre dernier, la distribution PL a renoué pour la première fois avec la croissance (+ 7 %) après cinq trimestres consécutifs de baisse. Cette dynamique se confirme et s’amplifie, avec une belle progression de 15 % par rapport au deuxième trimestre 2020. Sur une année glissante, ce secteur renoue même avec la hausse (+ 3,4 %), sans toutefois retrouver le niveau d’activité pré-Covid. Son chiffre d’affaires global se situe encore 10 % en deçà du niveau de 2019. Les prestations, qui s’étaient contentées d’une modeste reprise au trimestre dernier, connaissent la plus forte progression (+ 19 %). Les pièces augmentent quant à elles de 12,5 %, contre 8 % au trimestre précédent. Enfin, les stocks sont également en progression, s’établissant à un niveau supérieur à celui de l’an dernier, mais aussi à celui de 2019.

Nous vous recommandons

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’Association européenne indépendante des éditeurs de données automobiles (ADPA) lance un label de qualité certifiant, au niveau européen, les données de réparation des véhicules fournies par ses sociétés membres.« Au regard...

26/10/2021 | Après-venteService
Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

Événement

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Plus d'articles