Distrigo : un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros l’an passé en croissance de 18 %

Fabio CROCCO
Distrigo : un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros l’an passé en croissance de 18 %

De manière inédite, le réseau de distribution de pièces Distrigo de Stellantis a dévoilé ses chiffres sur le marché français. Ses ventes ont dépassé les 3 milliards, avec une croissance de 18 %.

Si Distrigo n’a pas de peine à évoquer son offre « 360 », toujours plus riche, le réseau de distribution de pièces de Stellantis est beaucoup plus avare en matière de chiffres. Il vient pourtant de partager de manière inédite quelques données sur le chiffre d’affaires de ses 22 investisseurs indépendants qui composent son réseau français ainsi que celui de ses 11 filiales de distributions de pièces regroupées sous l’entité Stellantis&You.

Selon les données du constructeur, Distrigo a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires global de 3,3 milliards d’euros dont 30 % réalisé avec sa distribution intégrée. Il s’agit des ventes « prix public » qui ne tiennent pas compte des remises accordées aux professionnels.

Stellantis ne précise pas la part que représentent les ventes de pièces d’origine. D’après nos échanges avec certains distributeurs, elle serait de l’ordre de 80 %. Autrement dit, les pièces multimarques représenteraient 20 % des ventes, soit 660 millions d’euros, majoritairement réalisée sous la MDD Eurorepar. A ce stade, la pièce équipementière pèserait faiblement dans les ventes, probablement autour des 6-7 %.

Quoi qu’il en soit, entre 2021 et 2020, Distrigo affiche une belle croissance, en moyenne de 18%. Une augmentation qui s’explique par le rebond post-covid mais pas seulement. Le constructeur étoffe en permanence son offre et affine sa logistique pour augmenter son taux de service avec notamment l’arrivée du pneumatique, de la peinture, des pièces Opel, du vitrage et de la pièce d’occasion. Il apprend aussi à mieux s’adresser aux MRA avec l’expérience acquise avec le réseau Eurorepar Car service et ses 1430 membres.

Si la croissance moyenne est de 18 %. Certains distributeurs connaissent un développement bien plus important comme Maurel Distribution (+32%), Metin (+ 26%) ou encore Breizh PR (+25 %). L’arrivée programmée des pièces FCA dans les stocks devrait contribuer à maintenir une croissance à 2 chiffres.

Dix distributeurs dépassent les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires : A3PRO (Tressol Chabrier, GGS, Koala), Alliance Centre Auvergne (Rinaudo, Pothiers, Meilhaud, Fahy), Alliance PR (Berrezai, Bayi, Dubreuil, Gérard, Léon, Carpier, Tournessi), Car Avenue, CDPR (Emil Frey – Bernard), Emil Frey, Gemy (Famille Gérard), Chopard, Metin PR (groupe Gueudet) et Opal (Dubreuil). La palme des ventes revenant au groupe Chopard et ses trois plateformes avec un CA pièces de 261 millions d’euros (+17%).

Nous vous recommandons

 La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

L'équipementier vient d'inaugurer le nouveau siège de sa division Automotive Aftermarket situé à Francfort, en Allemagne.En charge de l'activité globale des pièces de rechange de Schaeffler, la division Automotive Aftermarket...

12/08/2022 | Schaeffler
Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Plus d'articles