Doyen Auto s'étend au Benelux

Victoire de Faultrier-Travers
Doyen Auto s'étend au Benelux

Doyen Auto s'étend au Benelux

La filiale du groupe PHE renforce sa position au Benelux en acquérant Autovak SA et AD Autoparts SA.

Doyen Auto a annoncé l’acquisition de deux sociétés belges : Autovak SA et AD Autoparts SA, distributeurs multimarques de pièces mécaniques, de carrosserie, de peinture, d’outillage et d’équipement de garage. La première a été créée en 1977 à Anvers, la seconde en 2009 au Limbourg. Elles sont toutes les deux des partenaires historiques d’Autodistribution Belux.

Cette acquisition fait partie d’une stratégie de développement mutuel. Avec le soutien de Doyen-Auto, les sociétés poursuivront leur développement, et de son côté, Autodistribution Belux consolide sa position en Flandres. Patrice Astor, directeur général de Doyen-Auto, ajoute : « L’acquisition des sociétés Autovak SA et AD Autoparts SA va permettre d’accélérer le développement de Doyen Auto dans les marchés du Benelux en générant des synergies importantes en matière de logistique et de développement commercial. Nous souhaitons la bienvenue aux équipes d’Autovak SA et d’AD Autoparts SA, qui sont reconnues pour leur professionnalisme, leur savoir-faire et leur sens du service au client. »

Pour mémoire, Autovak SA et AS Autoparts emploient près de cinquante salariés sur quatre points de vente, et ont réalisé un chiffre d’affaires de près de dix millions d’euros en 2019.

Nous vous recommandons

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra Automobile Recycling annonce s'associer à Midrange Group afin d'accompagner la digitalisation des PME et TPE de la filière du recyclage automobile.Indra Automobile Recycling s’associe à Midrange Group pour accompagner son réseau...

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

F2G veut disrupter la garantie VO

F2G veut disrupter la garantie VO

Plus d'articles