Driiveme porté par les problèmes de logistique en 2022

Driiveme porté par les problèmes de logistique en 2022

Le manque de camions porte-huit a joué en faveur de Driiveme en 2022.

© Driiveme

Driiveme présente des résultats positifs à l’issue de l’année 2022, avec un peu plus de 200 000 véhicules livrés selon la firme. Une croissance favorisée par les problèmes de logistique rencontrés en cours d’année.

Driiveme a passé le cap des 200 000 livraisons de véhicules en 2022, selon le bilan communiqué par la firme. Un résultat favorisé par les problèmes de logistique rencontrés au cours de l’année. La pénurie de camions porte-huit et de chauffeurs a retardé de nombreuses livraisons chez les constructeurs, les distributeurs, les loueurs et les flottes. L’entreprise française s’est donc substituée en partie à cette absence. « Nous sommes fiers d’avoir permis à de grands acteurs de limiter de manière significative l’impact de cette crise sur leurs résultats de fin d’année », souligne Geoffroy Lambert, co-fondateur et CEO de Driiveme. Présente notamment auprès d’Aramis Auto, d’Avis, d’Emil Frey, de Hertz, de Heycar, de Stellantis et Toyota, la firme a fait appel à ses 20 000 chauffeurs indépendants pour convoyer des véhicules à l’unité, notamment pour assurer des livraisons aux clients finaux.

Livraison et mise en main

Driiveme aurait ainsi réalisé l’année dernière 35 000 livraisons de véhicules en moins de 24 heures et 60 000 mises en main de véhicules auprès de clients finaux. Cette dernière prestation profite de la digitalisation des ventes et constitue un service apprécié, lorsqu’il est effectué par des professionnels compétents. Le retrait de certains acteurs du VO en ligne n’aurait donc pas trop perturbé Driiveme. Ces prestations ont été effectuées pour des acteurs de toutes dimensions, parmi 4 000 clients professionnels présents dans neuf pays d’Europe. Selon Driiveme, la pénurie de porte-huit devrait se poursuivre, ce qui pousse certains acteurs à revoir leur modèle logistique. Une évolution qui pourrait jouer en faveur de l’entreprise en 2023 selon ses dirigeants.

Nous vous recommandons

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

En visant secrètement plus, Mazda table sur un volume de 10 000 ventes de voitures neuves en France en 2023. Son président Laurent Thézée explique aussi que la marque va aider son réseau au premier semestre pour amorcer un retour à une...

08/02/2023 | ConcessionMarché France
BMW rajeunit les X5 et X6

BMW rajeunit les X5 et X6

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Lancia signe son renouveau à Milan

Lancia signe son renouveau à Milan

Plus d'articles