Drive Pilot de Mercedes-Benz : premier système de conduite automatisé de niveau 3 certifié

Drive Pilot de Mercedes-Benz : premier système de conduite automatisé de niveau 3 certifié

Le système Drive Pilot permet de lâcher le volant et de détourner son regard de la route dans certaines situations.

Alors que certains pays européens s’ouvrent à la conduite automatisée de niveau 3, où le conducteur laisse le véhicule conduire seul dans des cas bien définis, Mercedes-Benz a reçu une première certification internationale pour son système Drive Pilot.

La conduite automatisée vient de franchir un cap avec le système Drive Pilot de Mercedes-Benz : premier système de ce type a être certifié au niveau international et disponible en option sur la Classe S et l’EQS en Allemagne depuis le 17 mai dernier.

Drive Pilot est basé sur une architecture qui permet de contrôler, en toute sécurité, toutes les situations susceptibles de se présenter. À ce titre, le freinage, la direction, l’alimentation électrique et certaines parties du système de capteurs sont conçus avec une redondance physique et fonctionnelle.

La batterie, le moteur de la direction électrique, les capteurs de vitesse de roue et les algorithmes utilisés par le système pour le calcul des données sont également dupliqués. Certains aspects du système de capteurs sont également fonctionnellement redondants car leurs différents concepts physiques (y compris optiques, ultrasons, ondes radio) se corroborent mutuellement, garantissant ainsi un fonctionnement sûr à tout moment. Au total, plus de 30 capteurs garantissent que l'automate maîtrise de manière fiable la tâche de conduite.

Après l’activation du Drive Pilot, le système contrôle la vitesse et la distance, et maintient le véhicule dans sa propre voie. Sous certaines conditions et sur des sections d’autoroute appropriées, les automobilistes peuvent confier le volant au système lorsqu’ils voyagent dans un trafic dense ou dans des embouteillages jusqu’à 60 km/h.

Dans le cas d’une défaillance, improbable selon le constructeur, de l’un des systèmes primaires, l’architecture du système Drive Pilot est capable de reconnaître la situation et de faciliter un transfert de contrôle en toute sécurité au conducteur. Même si ce dernier n’est pas en mesure de reprendre la main rapidement, par exemple, en raison d’une urgence médicale, le dispositif initie une manœuvre d’arrêt d’urgence prudente qui ne présente aucun risque pour la circulation en cours. Et pour le stationnement, la marque est allée encore plus loin avec la pré-installation de Intelligent Park Pilot pour la future aide au stationnement sans conducteur, entièrement automatisé pour le niveau 4.

Nous vous recommandons

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Vidéo

Rencontre avec Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France

Dans un entretien vidéo, Alex Gelbcke, P-DG de LKQ Benelux-France, rappelle les ambitions de groupe de distribution dans l'Hexagone. Outre l'actualité, les projets, mais aussi les craintes, il revient sur la présence du groupe au salon...

Le groupe SGS recrute 200 collaborateurs

Le groupe SGS recrute 200 collaborateurs

Guichet carte grise facilite l'obtention du certificat d'immatriculation

Guichet carte grise facilite l'obtention du certificat d'immatriculation

eBay encourage la consommation de produits d'occasion

eBay encourage la consommation de produits d'occasion

Plus d'articles