« À partir de 2024, tous les nouveaux lancements DS seront 100 % électriques », affirme Joël Vérany DS Automobiles France

Christophe CARIGNANO
« À partir de 2024, tous les nouveaux lancements DS seront 100 % électriques », affirme Joël Vérany DS Automobiles France

DS Automobiles renouvelle son SUV avec Nouvelle DS7.

© DS Automobiles / G_Jongerlynck

Le nouveau directeur de DS Automobiles France revient sur les objectifs de la marque à l'occasion de la présentation de Nouvelle DS7, qui remplace le SUV DS7 Crossback. Joël Vérany rappelle également que tous les nouveaux modèles seront 100 % électriques à partir de 2024. 

Auto Infos : Comment se porte la marque DS en France sur les huit premiers mois de l’année 2022 ? 

Joël Vérany : La marque a progressé en part de marché sur le premium à hauteur de 10 % à fin juin 2022, soit une évolution de 0,6 point par rapport à l’année dernière. Nous profitons de l’effet de la nouveauté à travers le lancement de la DS4 et la DS7 Crossback remplacée aujourd’hui par Nouvelle DS7, qui continue d’enregistrer de bons résultats. Je suis ravi d’avoir pris mes fonctions au 1er juin 2022 sur cette dynamique qu’il faudra poursuivre avec Nouvelle DS7.

Auto Infos : Connaissez-vous des difficultés de livraison ? 

Joël Vérany : C’est un point important. Nous sommes dans un contexte général de difficulté d’approvisionnement et de livraison. La marque DS arrive à livrer un peu plus que le marché. Nous avons des productions dont les modèles sont au maximum de ce que l’on peut faire dans ce contexte.

« Nous avons un délai moyen de livraison de quatre mois en thermique. » 

Auto Infos : Quel est le délai moyen de livraison aujourd’hui ? 

Joël Vérany : Le délai moyen est de quatre mois pour le thermique et six mois pour le E-Tense, modèle hybride ou électrique, ce qui est mieux que la concurrence.

Auto Infos : Êtes-vous inquiet par la baisse des volumes de l’hybride rechargeable ? 

Joël Vérany : C’est une question centrale. On voit bien que la réglementation évolue pour arriver au 100 % électrique en 2035. Nous accompagnons cette transition par une réponse qui correspond le mieux au besoin du client. Le PHEV convient parfaitement même si nous avons aussi une offre 100 % électriques. À partir de 2024, tous les nouveaux lancements seraient 100 % électrique même si nous continuerons de produire les autres modèles.

Auto Infos : À quel moment allez-vous bénéficier de la plateforme 100 % électrique de Stellantis ? 

Joël Vérany : Nous aurons la primeur de cette plateforme. Le lancement d’un modèle fin 2024 se fera sur la base de cette plateforme offrant une autonomie de 700 kilomètres notamment.

Auto Infos :  Quel est votre mix énergie à ce jour ? 

Joël Vérany : Nous sommes à 40 % sur la gamme électrifiée E-Tense, soit une progression de cinq points au niveau des livraisons. Dans le détail par modèle, à fin juin 2022, le mix LEV par modèle est le suivant : 59 % des immatriculations de DS7 Crossback sont des versions E-Tense (hybride rechargeable), 35 % des immatriculations de DS4 sont des versions E-Tense (hybride rechargeable), 85 % des immatriculations de DS9 sont des versions E-Tense (hybride rechargeable) et 15 % des immatriculations de DS3 Crossback sont des versions E-Tense (100 % électriques).

Auto Infos : Quel est le poids de la marque DS en France ? 

Joël Vérany : Le poids de DS dans le monde est de 38 %. La France baisse naturellement par l’augmentation des autres pays. La marque, née en 2014, est encore jeune. Nous avons réussi notre entrée sur le premium, à travers le message sur le savoir-faire français du luxe, tout en renouvelant notre gamme avec Nouvelle DS7 notamment.

Auto Infos : Quelle est la répartition des ventes par canal ? 

Joël Vérany : Au premier semestre 2022, 40 % des ventes de DS en France sont réalisées auprès de clients particuliers contre 60 % en BtoB.

Auto Infos : Le positionnement de la marque a-t-il évolué depuis la création de Stellantis ? 

Joël Vérany : Le point de départ de la marque, c’est l’incarnation du savoir-faire français du luxe. Ce positionnement est toujours présent même si nous l’avons fait évoluer. Notamment avec Nouvelle DS7 avec « l’art du voyage à la française ». Nous allons sur d’autres terrains qui correspondent à nos produits et aux attentes de nos clients. Au niveau de Stellantis, nous sommes l’une des trois marques premium avec Alfa Romeo et Lancia. Le but est d’avoir un pôle de mélange d’expertises, il est bon de rechercher des convergences au niveau du réseau tout en respectant les univers de marques à travers des showrooms premium.

Auto Infos : Pourquoi la DS7 Crossback change-t-elle de nom pour devenir Nouvelle DS7 ? 

Joël Vérany : Tout en restant dans la continuité du raffinement, nous avons voulu simplifier le nom et l’appeler DS7. Le mot « Crossback » n’est plus utile pour définir le SUV désormais.

« Le nouveau contrat d'agent nous permet de nous adapter au nouveau parcours omnicanal. » 

Auto Infos : Quels sont les autres marchés importants de DS ? 

Joël Vérany : L’Italie puis l’Espagne. Viennent ensuite l’Allemagne qui connaît une belle progression. Nos ventes progressent en Europe, c’est très intéressant.

Auto Infos : Vous allez inaugurer le contrat d’agent avec Stellantis. Êtes-vous prêt ?

Joël Vérany : Effectivement, c’est une question structurante. La digitalisation du commerce change la manière de travailler en point de vente. Il faut donc changer de modèle pour s’adapter à ce nouveau parcours omnicanal. Nous allons changer les outils ainsi que le rôle du réseau à travers le portage du stock ainsi que la relation de vente qui sera transparente pour le client. Ce nouveau contrat va être mis en place en 2023.

Nous vous recommandons

L’industrie automobile demande à l’Europe d’accepter les carburants propres après 2035

L’industrie automobile demande à l’Europe d’accepter les carburants propres après 2035

Dans un courrier commun, les constructeurs automobiles, les équipementiers et les compagnies pétrolières demandent à l’Union européenne d’accepter les carburants non fossiles, renouvelables et synthétiques après 2035. Le...

Alfa Romeo France débute le Tonale Tour

Alfa Romeo France débute le Tonale Tour

Citroën recharge Ami sur les lampadaires londoniens avec Ubitricity

Citroën recharge Ami sur les lampadaires londoniens avec Ubitricity

Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Vidéo

Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Plus d'articles