DS Automobiles ouvre le carnet de commande des DS 3 Crossback E-Tense et DS 7 Crossback E-Tense

DS Automobiles ouvre le carnet de commande des DS 3 Crossback E-Tense et DS 7 Crossback E-Tense

DS Automobiles ouvre le carnet de commande des DS 3 Crossback E-Tense et DS 7 Crossback E-Tense

La division premium du groupe PSA vient d’annoncer, en marge du Salon de Genève, l’ouverture des commandes de ses deux SUV électrifiés.

« Concrétisation de la stratégie d’électrification de DS Automobiles », comme aime à le rappeler Yves Bonnefont, le directeur général de la marque premium du groupe PSA, les SUV DS 3 Crossback e-Tense et DS 7 Crossback e-Tense peuvent enfin être commandés dans le réseau.

Pour rappel, le modèle citadin DS 3 Crossback E-Tense est équipé d’un moteur 100 % électrique délivrant 136 chevaux et d’une batterie lithium-ion de 50 kilowattheures. Ce qui lui confère une autonomie de 430 kilomètres selon le cycle NEDC ou de 320 kilomètres selon le cycle WLTP, plus réaliste.

D’après le constructeur, le véhicule peut recharger ses batteries à 80 % en 30 minutes, à condition toutefois de le brancher sur une borne de charge rapide (100 kW). À domicile, la recharge complète prend 8 heures.

Côté tarifs, le premier véhicule 100 % électrique de DS Automobiles est disponible à partir de 39 100 euros (hors bonus écologique) en finition So Chic. Afin de rassurer les professionnels tentés par le SUV citadin, la marque affirme que son TCO est identique à celui de la version thermique dotée du moteur essence PureTech de 130 chevaux.

Quand l’hybridation transforme un SUV en véritable 4 x 4

Aux côtés du DS 3 Crossback E-Tense, le constructeur ajoute à son catalogue la version hybride rechargeable de son désormais bien connu DS 7 Crossback.

Le DS 7 Crossback E-Tense est équipé d’une motorisation thermique développant 200 chevaux à laquelle ont été associés deux moteurs électriques et une batterie de 13,2 kWh. À présent disponible en transmission intégrale, le SUV peut parcourir environ 50 kilomètres en mode 100 % électrique.

Sa batterie peut être rechargée soit en roulant, via le moteur essence, soit en branchant le véhicule sur une prise de courant. Une opération qui prend 1 h 45 au conducteur, à condition d’être détenteur d’une DS Wall box.

En France, le DS 7 Crossback E-Tense vient coiffer la gamme avec un tarif affiché à partir de 54 300 euros en finition So Chic et de 60 700 euros en finition Grand Chic. Une facture qui peut encore grimper. Toutes options (systèmes de conduite autonome de niveau 2 inclus), le véhicule peut atteindre la somme de 74 200 euros.

« Dès cette année, chacun de nos modèles est proposé avec une version E-Tense électrique ou hybride rechargeable qui utilise l’énergie de la manière la plus efficace par la récupération d’énergie au freinage. E-Tense est une solution de mobilité complète qui anticipe les futures réglementations », indique Yves Bonnefont.

Nous vous recommandons

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Le président-directeur général de BMW, Oliver Zipse, indique que son groupe se prépare à plusieurs éventualités par rapport à la vente de véhicules thermiques et estime qu’il sera prêt en cas d’interdiction brutale dès...

15/10/2021 | DistributionBMW
Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

Reportage

Stand 14 s’offre un nouvel écrin pour ses 40 ans

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

Padam Mobility renouvelle son équipe dirigeante

Nomination

Padam Mobility renouvelle son équipe dirigeante

Plus d'articles