ECF : vers une flotte 100 % électrique en 2026

Leslie Auzèmery
ECF : vers une flotte 100 % électrique en 2026

© ECF

Le réseau d'apprentissage de la conduite se lance dans un ambitieux challenge : « verdir » la totalité des 2 081 véhicules qui composent sa flotte dans les quatre prochaines années.

Cette transition s’effectuera en deux étapes, en accord avec son partenaire Renault : dès 2022, la totalité des véhicules diesel sera remplacée par des véhicules essence. Et si la réglementation européenne le permet, la totalité de la flotte ECF sera électrique en 2026. « À ce jour, détaille Bruno Garancher, président de l'entité, une directive européenne impose une "passerelle" de 7 heures de formation pour passer de la conduite sur une boîte automatique à la conduite sur une boîte manuelle. Cette directive nous impose donc de conserver une large partie de notre flotte en boîte manuelle, donc en véhicules thermiques. Dans le réseau ECF, seuls 13 % des permis de conduire sont des permis "boîtes automatiques" en 2021 ».

Involontairement, cette directive entrave la transition vers une flotte automobile plus verte pour ECF, mais aussi pour tous les acteurs de la formation à la conduite. « La France va bientôt prendre la présidence du Conseil de l’Union européenne, nous sommes prêts à l’accompagner dans sa réflexion et dans la refonte de cette directive », conclut Bruno Garancher.

À date, la flotte d'ECF est encore majoritairement composée de véhicules diesel , soit 2 013 voitures (96 % de la flotte) contre seulement 68 véhicules électriques (4 % de la flotte).

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Iveco étend le projet Plant the Future

Iveco étend le projet Plant the Future

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Renault Group propulse sa marque sportive Alpine sur le chemin de l'électrification

Renault Group propulse sa marque sportive Alpine sur le chemin de l'électrification

Plus d'articles