EDF se lance dans la course à la mobilité hydrogène

Sujets relatifs :

, ,
EDF se lance dans la course à la mobilité hydrogène

EDF se lance dans la course à la mobilité hydrogène

Le premier producteur d’électricité au monde vient de créer une filiale dédiée à la mobilité hydrogène. À l’heure où les constructeurs mettent sur le marché des véhicules à batteries fonctionnant avec cette source d’énergie, EDF entend devenir fournisseur de référence.

EDF ne souhaite plus uniquement distribuer de l’électricité. L’entreprise entend désormais concurrencer Air Liquide en devenant distributeur d’hydrogène. Pour y parvenir, la filiale Hynamics vient de voir le jour. Mieux, EDF promet à ses futurs clients de l’hydrogène bas carbone, c’est-à-dire obtenu par électrolyse de l’eau.

« La production d’hydrogène sans émission de CO2 est un facteur clé de la transition écologique. Avec l’ensemble des acteurs, EDF souhaite contribuer à la filière hydrogène française et européenne dans un marché mondial qui constitue une formidable opportunité en termes de croissance et d’emploi » déclare Cédric Lewandowski, directeur exécutif du groupe EDF en charge de la direction innovation, responsabilité d’entreprise et stratégie.

Concrètement, l’énergéticien français entend proposer deux offres d’hydrogène bas carbone : l’une à destination de clients industriels (raffinerie, chimie…), l’autre à l’attention des « acteurs de la mobilité publique et professionnelle ». Dans ce cas-là, Hynamics entend « mailler les territoires en stations-service pour recharger les flottes de véhicules électriques ». Si les véhicules lourds (bus, trains, moyens de transports fluviaux, etc.) sont la priorité du groupe, les autres types de véhicules, et notamment les utilitaires, ne sont pas oubliés.

La nouvelle filiale d’EDF indique en outre avoir identifié une quarantaine de projets cibles en France mais aussi à l’étranger (Allemagne, Pays-Bas et Belgique notamment).

Nous vous recommandons

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Dans le cadre du plan Renaulution, le projet Refactory s’inscrit au cœur de la stratégie de développement industriel et durable engagée par le groupe. Celui-ci a vocation à être déployé plus largement en Europe, comme au sein de...

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Plus d'articles