EDF teste la recharge intelligente pour les flottes automobiles

EDF teste la recharge intelligente pour les flottes automobiles

© EDF

Maintenant que le marché de la borne de recharge arrive peu à peu maturation, l'enjeu pour demain reste de pouvoir piloter intelligemment la charge des véhicules. En s'appuyant sur les technologies de sa filiale Izivia et de la coentreprise Dreev, l'énergéticien mène un projet sur la « recharge du futur » dans le Grand-Est. 

Baptisée « Recharge Intelligente Grand-Est », la solution a pour but de faciliter la recharge des flottes de véhicules électriques des entreprises et collectivité. Le projet, mené par le groupe EDF et développé par ses filiales Izivia et Dreev spécialisées dans la mobilité électrique, doit permettre aux clients de limiter les coûts à l’installation et à l’usage, de recharger au meilleur moment d’un point de vue écologique, et tout ceci en prenant en compte des besoins de mobilité renseignés par l’utilisateur. L'opérateur estime les économies potentielles pour une flotte de quatre véhicules électriques à :

  • 300 euros sur l'installation de l'infrastructure ;
  • 260 euros/an/véhicule sur l'optimisation de l'abonnement électrique ;
  • et 190 euros/an/borne sur l'optimisation de la consommation d'électricité.

Soutenu par la région Grand-Est et l'Ademe, ce dispositif permet ainsi de réduire à la fois l’empreinte CO2 du parc et la facture énergétique, tout en optimisant et en garantissant la charge des véhicules. Il bénéficie du programme Climaxion et d'une subvention de 1 000 euros par borne allouée par le territoire.

Comment ça marche ?

L'interface web Izivia Pro mise à disposition du gestionnaire de flotte pour chaque véhicule lui permet de planifier son utilisation (planning de départ, distance à parcourir…) afin de garantir que la charge de ce dernier réponde bien au besoin de mobilité. Une fonction « Boost » est également disponible afin de gérer les cas imprévus en forçant la charge d’un véhicule. Couplée avec des bornes V1G (unidirectionnelles), cette solution permet au maître d’ouvrage d’optimiser sa facture d’électricité et d’améliorer l’impact CO2 de la charge en rechargeant les véhicules aux moments où l’électricité est la moins chère et la moins carbonée. Couplée avec des bornes V2G (bidirectionnelles) et des véhicules compatibles, la solution offre au maître d’ouvrage d’être rémunéré pour les services rendus au réseau électrique par la batterie du véhicule lorsque celui-ci est branché.

« Recharge Intelligente Grand-Est » a pour objectif le déploiement de 500 bornes de recharge « smart charging » sur la région Grand-Est. Une première en France à l'échelle d'un territoire !

Nous vous recommandons

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

En bref

Le bailleur associatif Foncière Logement va équiper son parc locatif de bornes de recharge pour véhicules électriques

Assurant la gestion d'environ 500 résidences en France, Foncière Logement annonce des mesures en faveur de la mobilité électrique de ses locataires. Un programme mené en partenariat avec Waat.Le droit à la prise va devenir plus concret...

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les parkings de la Saemes choisis par Troopy pour accueillir ses hubs de recharge troopy Energy Solution

Les chargeurs éco-responsables ont leur label

Les chargeurs éco-responsables ont leur label

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

La France dépasse (à peine) les 75 000 points de recharge publics

Plus d'articles