Electrique !

Eloïse LE GOFF-BERNIS

Sujets relatifs :

Electrique !

Electrique !

Le 12 novembre, à la faveur d’un déplacement professionnel au cœur
de la capitale, je suis tombée sur un exemplaire du journal gratuit
20 minutes. On y découvrait le chiffre du jour “ 25 % ” suivi de la mention :
“ de véhicules neufs électriques vendus d’ici à 2050 ”. Le quotidien
reprenait un élément d’une étude réalisée par l’ONG Transports
et environnement. Ainsi, – enfin diront beaucoup – la presse
grand public prend un recul salutaire vis-à-vis du tout bio automobile.
Même lapidaire, cette information montre que les médias généralistes
cessent de céder aux sirènes excitantes de l’électrisation à tout va.
Si la technologie est éminemment attractive, la déification est réellement
agaçante. Mais ne vous méprenez pas ! Que de grands constructeurs
comme Renault misent sur les véhicules zéro émission n’a rien de
stratégiquement douteux. L’automobile est une industrie du pari. Et le
losange est joueur. Avant Carlos Ghosn, Louis Schweitzer en avait
déjà fait la démonstration. En 1992, ils n’étaient pas nombreux à donner
cher du succès commercial de la Twingo (résultat : jackpot), ni, en 2001,
de l’Avantime (résultat : banqueroute). Vouloir devenir le chef de file des
fournisseurs officiels de – potentiellement – 4,5 millions* de propriétaires
de véhicules électriques en Europe est donc une ambition louable.
C’est juste que les observateurs qui déambulent dans les coulisses
du théâtre automobile aspirent aussi à ce que l’arbre écologique
arrête de cacher une forêt d’innovations émérites cristallisées,
par exemple, par la technologie EfficientDynamics de BMW.
Selon PwC Automotive Institute et Oliver Wyman, le véhicule électrique
serait respectivement appelé à représenter 0,5 % du marché mondial
de véhicules d’ici à 2015 (3,5 % d’ici à 2025). Ce sont donc,
encore et pour longtemps, plus de 99 % d’automobiles équipées
de moteurs thermiques qui seront vendues et rouleront sur nos routes.
Autant de modèles dont les géniteurs comme les propriétaires n’ont, au
passage, pas à rougir, en France, du taux moyen de CO2 qu’ils rejettent,
évalué à 140 g/km en 2008. Et si on reparlait des vraies voitures ?

* Chiffre correspondant à 30 % du parc automobile européen qui n’est utilisé qu’à l’occasion de déplacements domicile/école/travail ou le week-end.
Renault espère séduire 10 % de ce parc, donc commercialiser 1,5 million de modèles électriques.

Nous vous recommandons

Ducati a déjà dépassé ses ventes de 2020

Ducati a déjà dépassé ses ventes de 2020

Ducati, propriété du groupe Volkswagen et plus particulièrement de la marque Audi, est en passe de réaliser une très bonne année 2021. La firme a déjà vendu plus de deux-roues qu’en 2020.Ducati vient de réaliser 9 mois positifs,...

19/10/2021 | Groupe VolkswagenAudi
Porsche a immatriculé 13 % de véhicules en plus à travers le monde

Porsche a immatriculé 13 % de véhicules en plus à travers le monde

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

La huitième Azubi Car de la Skoda Academy est sur les rails

La huitième Azubi Car de la Skoda Academy est sur les rails

Plus d'articles