Emploi : Mobilians (ex CNPA) signe un "contrat d'engagement jeunes" avec le ministère du travail

Emploi : Mobilians (ex CNPA) signe un

Mobilians a signé un contrat d'engagement jeunes avec Elisabeth Borne ministre du travail.

© Mobilians

Le syndicat de la filière aval de l'automobile Mobilians a signé une convention avec le Ministère du Travail et le Haut-Commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises, dans le cadre de l’entrée en vigueur du contrat d’engagement jeune. Objectif annoncé : accompagner 5000 jeunes bénéficiaires

Le jeudi 24 février 2002, Mobilians a signé une convention avec le Ministère du Travail et le Haut-Commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises, dans le cadre de l’entrée en vigueur du contrat d’engagement jeune. Pour rappel, ce dispositif, destiné à favoriser l'accès à l'emploi des jeunes, inscrit dans la loi de finances pour 2022 n°2021-1900 du 30 décembre 2021 a été entériné et précisé dans sa mise en œuvre par le décret n° 2022-199 du 18 février 2022, publié au Journal officiel du 19 février 2022. Il entrera en vigueur à compter du 1er mars 2022.

Le Plan jeunes 2021-2025

Poursuivant la dynamique déjà engagée par la Branche depuis de longues années, et l’esprit de l’accord de branche relatif au « Plan jeunes 2021-2025 » du 8 avril 2021, Mobilians agit en propre aujourd’hui pour mettre en lumière les métiers de ses entreprises auprès des jeunes et les attirer notamment vers nos métiers en tension. Le « contrat d’engagement jeune », créé dans le cadre du dispositif « 1 jeune, 1 solution », cible les jeunes actifs en recherche d'emploi en leur permettant de bénéficier de 15 à 20 heures d'accompagnement par semaine pour découvrir un métier, se former, trouver un apprentissage ou un emploi et comprend des modules concrets sur les démarches à effectuer pour trouver un emploi ou une formation.

Destiné aux jeunes de 16 à 25 ans

Mis en œuvre à titre principal par Pôle emploi et les missions locales, ce contrat est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans (ou 29 ans pour les travailleurs handicapés) qui ne sont ni en études, ni en formation et qui présentent des difficultés d’accès à l’emploi durable. Le jeune accepte de s’engager dans un parcours intensif vers l’emploi et peut bénéficier, le cas échéant d’une allocation, sous réserve de respecter des engagements. Le Contrat d’Engagement Jeune s’appuie en tout état de cause sur la mobilisation des entreprises pour favoriser les découvertes de métiers, les immersions professionnelles, un développement du mentorat ou encore l’alternance.

Objectif : 5000 jeunes

Ces dispositifs constituent autant de solutions d’accompagnement clefs dans la réussite de chaque jeune. C’est dans ce cadre que MOBILIANS a souhaité s’engager, à travers la signature ce 24 février 2022 d’une convention de partenariat avec le ministère du Travail et le Haut-Commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises, à sensibiliser, attirer et à mobiliser l’ensemble de ses entreprises adhérentes dans le cadre du Contrat d’Engagement Jeune, avec pour objectif d’accompagner 5 000 jeunes bénéficiaires

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles