En 2021, le GPL a renoué avec le succès en France

En 2021, le GPL a renoué avec le succès en France

© Anthony Bernier / Renault Communications

Jamais autant de véhicules carburant au GPL n'avaient été mis en circulation ces derniers années en France. Une remontée de ce carburant sur fond de transition énergétique mais aussi et surtout de hausse des prix des carburants « conventionnels ». 

Les Français et le GPL ont une relation passionnelle qui pourrait se résumer à la formule « je t'aime, moi non plus ». Prisé à la fin des années 1990 puis largement boudé une fois le troisième millénaire débuté, le gaz de pétrole liquéfié avait patiemment (re)conquis le coeur des automobilistes jusqu'en 2011... et l'arrêt du bonus écologique accordé aux véhicules carburant avec. Depuis, les immatriculations de véhicules neufs bi-carburation essence-GPL restent anecdotiques.

En 2021, toutefois, 46 420 véhicules neufs GPL ont été immatriculés en France. Soit presque trois fois plus que l'année précédente (16 586 unités). Sur le marché de l'occasion - où les stocks tous carburants confondus se raréfient - ce type de motorisation serait même davantage recherché : près de 23 500 transactions ont été enregistrées l'an passé par les acteurs de la filière.

« Les ventes ont été boostées par Dacia qui propose tous ses modèles [thermiques] en version GPL et bat des records de vente sur le marché du véhicule neuf », commente France Gaz Liquides (ex-Comité français du butane-propane), promoteur du GPL en France. En effet, sur les 126 404 mises à la route de véhicules neufs réalisées en France, en 2021, par le constructeur roumain, filiale de Renault Group, 36 175 concernaient des véhicules GPL.

Assez logiquement, avec davantage de véhicules en circulation, la demande en carburant a progressé. Les volumes de gaz de pétrole liquéfié distribués ont crû de 35 %. Ce qui arrange naturellement les affaires des pompistes distribuant du GPL sur le territoire national. Pour mémoire, près de 1 500 stations délivrent ce carburant en France dont le coût à la pompe tourne autour de 0,90 euro. 

Nous vous recommandons

Marché flottes : timide progression des immatriculations de véhicules d'entreprise

En bref

Marché flottes : timide progression des immatriculations de véhicules d'entreprise

Les mises à la route de véhicules d'entreprise ont partiellement retrouvé leur rythme de croisière le mois dernier. L'embellie est à mettre au crédit du segment des véhicules particuliers tandis que les véhicules utilitaires...

Geotab, Verizon Connect et Solera en tête des solutions télématiques

Etude

Geotab, Verizon Connect et Solera en tête des solutions télématiques

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Les véhicules électriques ont dépassé les modèles diesel !

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Le stationnement payant des deux-roues impacte la mobilité

Plus d'articles