En 2022, Aiways part à la conquête de nouveaux marchés

En 2022, Aiways part à la conquête de nouveaux marchés

Aiways envisage d’étendre son influence à d'autres territoires dans le courant de l'année 2022.

© Aiways

Pour le constructeur automobile chinois, fort d’un nouveau tour de financement de plusieurs centaines de millions de dollars, l’année 2022 débute avec son lot de changements et son cortège d’ambitions.

Actuellement implanté dans dix pays européens – à savoir la Belgique, le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Suède, la Suisse mais aussi le Portugal et l'Espagne tout récemment – Aiways envisage d’étendre son influence à d'autres territoires dans le courant de l'année 2022. La marque fondée en 2017 a d’ailleurs l'intention de sortir un nouveau modèle par an en Europe, complétant ainsi sa gamme qui compte le SUV électrique Aiways U5 produit dans l'usine de production chinoise d'Aiways à Shangrao. « Avec une capacité de production initiale de 150 000 unités par an, Aiways veut augmenter ce nombre à 300 000 unités lorsque la demande mondiale de véhicules électriques progressera » fait valoir le constructeur. Le prochain modèle d'Aiways commercialisé pour l'Europe sera, quant à lui, le SUV-Coupé électrique à batterie U6, affichant plus de 500 km d’autonomie.

À cet objectif d’expansion s’associe un remaniement de la direction de la marque. Celle qui promet de « se concentrer sur les nouveaux lancements, les produits et la mobilité durable, en améliorant l'expérience utilisateur et en renforçant ses capacités numériques » compte accélérer le développement de son activité à l'échelle mondiale grâce à une restructuration de son conseil d'administration. Charlie Zhang, ancien vice-président de l'autre constructeur chinois NIO, en devient ainsi membre quand William Chen, actionnaire de longue date d’Aiways, occupe le poste de président. De son côté, Alexander Klose demeure vice-président des opérations d'Aiways à l'étranger et donc en charge de la stratégie de croissance de la marque en Europe et sur les marchés mondiaux qu'elle rejoindra en 2022.

Nous vous recommandons

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Symbio va investir un milliard d'euros en France sur la mobilité hydrogène

Au cours des sept prochaines années, Symbio, coentreprise entre Michelin et Forvia, annonce un investissement d’un milliard d’euros en France pour son projet hydrogène HyMotive, L’usine de Saint-Fons, spécialisée dans les piles à...

06/10/2022 | MichelinForvia
Le loueur Virtuo nomme sa nouvelle directrice des opérations

Nomination

Le loueur Virtuo nomme sa nouvelle directrice des opérations

Lizy veut faire du véhicule d'occasion la nouvelle opportunité des flottes françaises

Lizy veut faire du véhicule d'occasion la nouvelle opportunité des flottes françaises

Fraikin se refinance pour 1,45 milliard d’euros

Fraikin se refinance pour 1,45 milliard d’euros

Plus d'articles