Lynk & Co s'installe doucement en Europe

Lynk & Co s'installe doucement en Europe

Lynk & Co prévoit d'ouvrir un de ses Clubs en France au cours du second semestre 2023.

© Wouter van der Sar Photography

Plus de 116 000 utilisateurs supplémentaires ont rejoint le service d’autopartage de Lynk & Co en 2022, passant de 60 000 en 2021 à 176 815 membres sur sept marchés (Pays-Bas, Suède, Allemagne, France, Italie, Espagne et Belgique). Le territoire national en compte 20 423.

La jeune pousse du groupe automobile chinois Geely s'installe doucement sur le Vieux Continent. Plutôt que des traditionnelles concessions ou showrooms, Lynk & Co a choisi de se démarquer en développant un réseau de Clubs. Des espaces au design coloré où le travail et l’interaction sociale priment sur la consommation. Si les clients peuvent demander des renseignements sur la 01 et l’essayer, ils peuvent également réserver l’une des salles de réunion, assister à des événements gratuits ou simplement prendre un café.

Le concept semble plaire puisqu'en 2022, la marque a inauguré trois nouveaux Clubs en Europe, précisément à Rome, Milan (Italie) et Barcelone (Espagne). Elle est désormais présente sur sept marchés européens, à savoir les Pays-Bas, la Suède, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne et la Belgique, et compte au total dix Clubs à travers ces territoires (Amsterdam, Göteborg, Stockholm, Anvers, Munich, Hambourg et Berlin). Lynk & Co assure avoir accueilli 10 000 visiteurs dans l’ensemble de ses Clubs tout au long du précédent exercice. D’autres ouvertures sont prévues courant 2023, notamment en France (second semestre 2023), en Espagne et en Allemagne.

Une conquête sociale progressive

De cette croissance découle une conséquence positive : 340 collaborateurs supplémentaires ont gonflé les rangs de Lynk & Co dans le monde. Leur intégration porte à 800 le nombre total de salariés, composé à 45 % de femmes.

En parallèle, la marque compte également de plus en plus d'utilisateurs. En effet, pour se démarquer au sein de l’industrie automobile, Lynk & Co propose un abonnement à 550 euros par mois pour rouler à bord de la Lynk & Co 01 hybride rechargeable. Ce tarif fixe inclut l’entretien, l’assurance et l’assistance. La marque propose également aux clients de partager le véhicule avec d’autres utilisateurs afin de réduire le coût mensuel et de donner accès à une mobilité simplifiée à un plus grand nombre de personnes. Ce service d’autopartage est proposé dans sept marchés européens. Si en 2021, ils étaient 60 000 à utiliser ce service, ils sont désormais 176 815 en Europe, dont 20 423 en France. « 2022 nous a démontré que Lynk & Co est un acteur avec lequel il faut désormais compter, affirme Alain Visser, P-DG de Lynk & Co. Avec notre abonnement tout compris, nous voulons apporter une simplicité radicale, des solutions durables, et de la flexibilité à l’industrie automobile. Nous avançons dans la bonne direction et nous sommes reconnaissants envers les milliers de membres qui choisissent Lynk & Co. »

Nous vous recommandons

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

En visant secrètement plus, Mazda table sur un volume de 10 000 ventes de voitures neuves en France en 2023. Son président, Laurent Thézée, explique aussi que la marque va aider son réseau au premier semestre pour amorcer un retour à...

08/02/2023 | ConcessionMarché France
BMW rajeunit les X5 et X6

BMW rajeunit les X5 et X6

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Lancia signe son renouveau à Milan

Lancia signe son renouveau à Milan

Plus d'articles