En Belgique, Coca‑Cola livre électrique

En Belgique, Coca‑Cola livre électrique

La CCEP possédant un parc total de 170 camions en Belgique et au Luxembourg, cette trentaine de transporteurs branchés ne représente donc pour le moment qu’un cinquième des véhicules mis en service.

© Coca-Cola

Grâce à un partenariat noué avec Renault Trucks, la filière belge de la célèbre marque de soda assurera désormais les livraisons de ses clients locaux avec une flotte de 30 camions électriques. De quoi économiser 75 % d’émissions de CO2 par an.

Coca‑Cola Europacific Partners (CCEP) ambitionne de réduire les émissions de CO2 de toute la chaîne de valeur de 30 % d’ici à 2030, avant d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2040. Dans le cadre de cet objectif, le groupe agit sur plusieurs fronts en produisant des bouteilles en plastique fabriquées à partir de matériaux 100 % recyclés mais aussi en verdissant son parc roulant en Belgique. Ainsi, les livraisons du dernier kilomètre au sein du plat pays seront opérées par 30 camions électriques du constructeur Renault Trucks.

Alors que quatre d’entre eux (E-tech D et D Wide) ont déjà commencé à circuler dans la région d’Anvers, l’ensemble de la flotte promet d’être déployée d’ici au printemps prochain. Afin d’évoluer, cette fois, sur les autres sites de production et de distrib­­ution­ à Gand et Chaudfontaine (Belgique) pour « des itinéraires de 150 km par jour en moyenne », déclare An Vermeulen, VP & Country Director de Coca‑Cola Europacific Partners pour la Belgique et le Luxembourg.

Mobilité durable et engagement sur la durée

La CCEP possédant un parc total de 170 camions en Belgique et au Luxembourg, cette trentaine de transporteurs branchés ne représente donc pour le moment qu’un cinquième des véhicules mis en service. Cette électrification ne fait cependant que commencer, puisque « nous allons poursuivre la décarbonation de la flotte étape par étape jusqu’en 2030 […] en tenant compte de paramètres tels que de plus longues distances à couvrir, l’autonomie des véhicules et des chargements plus lourd », affirme An Vermeulen. Cette transition énergétique, permettant d’économiser chaque année 75 % d’émissions de CO2 par rapport aux camions diesel, représenterait néanmoins un investissement total d'environ 7 millions d'euros.

Nous vous recommandons

L’usage du parking d’entreprise décrypté par Sharvy

L’usage du parking d’entreprise décrypté par Sharvy

Sharvy a sondé, au travers de son interface, les usages des parkings d’entreprises dans son parc d’utilisateurs. Les répondants correspondent à une base installée de 140 sites, 35 000 utilisateurs et 12 000 places de parking.Un...

27/01/2023 | ParkingStationnement
La ville de Quimper lance son challenge d’éco-conduite

La ville de Quimper lance son challenge d’éco-conduite

CO2 : holson met en place un simulateur de bilan carbone à la route

CO2 : holson met en place un simulateur de bilan carbone à la route

Valeurs résiduelles des véhicules électriques : la LLD, meilleure solution pour éviter le risque ?

Valeurs résiduelles des véhicules électriques : la LLD, meilleure solution pour éviter le risque ?

Plus d'articles