Enchères VO optimiste pour 2022

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

, ,
Enchères VO optimiste pour 2022

© Enchères VO

Enchères VO, l'un des principaux opérateurs de la vente aux enchères de véhicules d'occasion en France, dévoile son bilan 2021 ainsi que les perspectives pour 2022.

Depuis un an, Enchères VO poursuit sa stratégie de développement sur le plan digital. L'enseigne a également investi 500 000 euros dans de nouveaux équipements tels que des bâtiments remis à neuf situés à Toulouse et un studio photos 360° pour l'ensemble de ses sites. Enfin, Enchères VO a présenté sa nouvelle identité de marque début 2021. L'un des principaux opérateurs de la vente aux enchères de véhicules d'occasion a tenu ses ambitions malgré une année marquée par la crise. « Dans le contexte de crise sanitaire actuel, les effets de tension du marché automobile se font de plus en plus sentir sur celui du véhicule d'occasion. C'est inédit, les niveaux de marché restent ainsi très élevés. C'est du jamais vu et rien ne laisse présager que cela s'améliore. On observe des hausses historiques de 10 %, voire de 15 % en moyenne sur le prix d'un véhicule d'occasion, dû notamment à l'arrêt des chaînes automobiles à l'échelle mondiale qui entraîne forcément le marché de l'occasion », souligne Guillaume Arnauné, dirigeant d'Enchères VO.

Le dirigeant d'Enchères VO reste cependant positif quant à l'année 2022. « La fin de ce semestre est plutôt compliquée et nous savons que le début de l'année prochaine va être difficile. » Optimiste, Guillaume Arnauné prévoit de poursuivre le développement digital de ses activités, notamment en dupliquant la solution de studios 360° destinée aux prises de vues extérieures afin de réaliser des prises de vues automatiques et de qualité pour l'intérieur des véhicules. De plus, Enchères VO travaille sur un nouvel outil de structuration interne avec, pour objectif, de compléter son offre et les services proposés sur la plateforme. « Nous espérons que cela nous permettra de passer rapidement le premier semestre 2022 pour envisager ensuite une seconde partie d'année plus positive, avec notamment un retour des volumes sur le marché du neuf », conclut le dirigeant d'Enchères VO.

Nous vous recommandons

Marché du véhicule d’occasion : Tout le monde veut sa part du gâteau

Marché du véhicule d’occasion : Tout le monde veut sa part du gâteau

Longtemps chasse gardée des particuliers, le marché du véhicule d'occasion déchaîne les passions des professionnels, qui adaptent leurs services pour capter toujours plus de clients fidèles. Dans un contexte de crise du marché du...

Auto1Group augmente sa capacité de reconditionnement automobile

Auto1Group augmente sa capacité de reconditionnement automobile

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Aramis Group ralenti sur le marché du véhicule d’occasion

Aramis Group ralenti sur le marché du véhicule d’occasion

Plus d'articles