Entre Marchands Auto bouleverse les transactions VO

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

,
Entre Marchands Auto bouleverse les transactions VO

© Entre Marchands Auto

Entre Marchands Auto, ou EMA, est une plateforme qui permet aux marchands de poster, sourcer, vendre et /ou acheter des véhicules d'occasion. Objectif : s'imposer par un concept de transaction innovant.

Le monde du VO poursuit sa digitalisation avec une nouvelle marketplace virtuelle. Lancée le 24 février dernier, la plateforme Entre Marchands Auto (EMA) est destinée aux professionnels de la vente automobile en France (concessionnaire, agents de marques, négociants ou encore garagistes indépendants). EMA a été fondée il y a un an par Tristan Rubis, ancien marchand lui-même, qui constate la perte de temps dans la recherche : « Étant issu du monde de l’automobile et plus particulièrement de la vente de véhicule, je me suis rapidement aperçu qu’il manquait dans ce milieu une plateforme où les professionnels de l’automobile peuvent se rassembler pour acheter et vendre des voitures exclusivement entre marchands. Et je me suis dit, si ça n’existe pas, alors c’est à moi de le faire. » Avec son développeur, Tristan Rubis passe un an à mettre en œuvre EMA avec l’ambition de rassembler les différents acteurs.

Un nouveau concept de transaction

Pour vendre une voiture, peu importe son âge et son kilométrage, EMA propose aux professionnels de souscrire à un abonnement qui leur permet d’avoir accès à toutes les fonctionnalités. Une annonce est au prix de 4,99 euros et la plateforme a mis au point trois packs :

  • Le pack bronze permet de mettre en ligne 8 annonces de vente pour 24,99 euros.
  • Le pack silver pour la mise en ligne de 20 annonces pour 49,99 euros.
  • Le pack gold pour 99,99 euros permet de mettre en ligne 50 annonces de vente.

Chaque véhicule doit être accompagné de son historique, d’un état des lieux, voire des éventuels travaux à prévoir. Selon son fondateur, la plus grande innovation du concept EMA réside dans sa partie transaction. La somme relative à l’achat est bloquée jusqu’à la réception et la validation du véhicule. De son côté, EMA touche une commission avec le paiement en ligne, de l’ordre de 0,5 % du montant du véhicule en plus de 9 euros en fixe.

Se consolider en France pour mieux s’exporter

L’objectif d’Entre Marchands Auto est limpide : devenir la référence des marchands automobiles. Pour le moment, la plateforme compte 250 garages inscrits, mais vise les 2 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année. L’objectif tacite est ainsi d’augmenter de façon exponentielle le nombre de transactions sur son site. C’est pourquoi, EMA a misé sur une stratégie de communication doublée de prospection. Côté services, la marketplace compte à terme proposer des solutions de financements, comme le paiement fractionné, ou encore ajouter un indicateur de prix aux annonces. Enfin, pour booster la confiance de ses utilisateurs, la plateforme va proposer la possibilité de noter les vendeurs, comme les acheteurs.
Après s’être bien implanté et consolidé en France, Entre Marchands Auto a l’intention de se déployer dans les pays limitrophes à court terme.

[Article complet à lire dans le magazine Décision Atelier n°169]

Nous vous recommandons

Rétromobile : Renovatio développe son catalogue

Rétromobile : Renovatio développe son catalogue

Présent pour la cinquième fois au salon Rétromobile, l'opérateur de distribution de pièces détachées et de services pour voitures de collection en Europe poursuit son travail avec les acteurs du véhicule classique.Quatre ans après...

03/02/2023 | RétromobileeBay
Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

Un marché des voitures d'occasion toujours à contre-courant du défi environnemental

CarJager ajoute la garantie « satisfait ou remboursé » à ses services

CarJager ajoute la garantie « satisfait ou remboursé » à ses services

La Centrale analyse le marché VO avec son observatoire trimestriel

Etude

La Centrale analyse le marché VO avec son observatoire trimestriel

Plus d'articles