Union européenne : l'Allemagne ne souhaite plus la fin des moteurs thermiques en 2035

Union européenne : l'Allemagne ne souhaite plus la fin des moteurs thermiques en 2035

L'Allemagne ne souhaite plus la fin des moteurs thermiques en 2035.

Le nouveau gouvernement allemand fait volte-face par rapport aux objectifs d'une fin de la commercialisation des moteurs thermiques en 2035 proposée par la Commission européenne en juillet 2021. Un changement inattendu qui rejoint la position française sur l'hybride et qui pourrait ouvrir la voie aux carburants de synthèse. 

Lors du sommet informel des ministres des Transports de l’Union européenne, qui a lieu au Bourget les 21 et 22 février 2022, au sujet de la mobilité décarbonée, le nouveau ministre allemand des transports Volker Wissing issu du gouvernement de coalition avec les sociaux-démocrates et écologistes, a déclaré en marge de ce sommet que l'Allemagne ne souhaitait plus la fin des moteurs thermiques à l'horizon 2035.

Conserver le moteur thermique avec des carburants synthétiques

Une déclaration qui rejoint la position française au niveau de l'hybride rechargeable notamment et qui s'apparente à une volte-face complète par rapport aux décisions précédentes prises par l'ancienne chancelière Angela Merkel. "Nous voulons que les moteurs à combustion thermique restent une option, s'ils fonctionnent exclusivement avec des carburants synthétiques", a-t-il déclaré aux journalistes présents.

Un coup porté au paquet "Fit for 55" européen

Pour rappel, le 14 juillet 2021, la Commission européenne avait publié seize textes dans un paquet baptisé "Fit for 55". Ce paquet climat contenait douze projets de règlements et de directives visant à mettre l’Europe sur la voie de la neutralité climatique d’ici à 2050. A l'intérieur de l'ensemble de ces textes, la Commission européenne prônait une interdiction de la commercialisation de l'ensemble des motorisations thermiques en 2035. A cette époque, la France par la voix de son Président Emmanuel Macron avait promis de défendre l'hybride rechargeable au-delà de cette échéance.

Isolée l'an passé, la France semble rejointe aujourd'hui par l'Allemagne tandis que les discussions autour de ce paquet "Fit for 55" se poursuivent depuis plusieurs semaines entre les dirigeants européens.

Vers un développement des carburants de synthèse

La fin des moteurs thermiques en 2035 est un saut vers le tout électrique qui pose de nombreuses questions depuis la publication du Fit for 55 en juillet dernier. Pour y faire face, la fourniture d'énergie électrique est au centre de toutes les préoccupations. Le nucléaire reste la seule solution pour y parvenir tant au niveau de la production d'électricité ou encore de l'hydrogène.

Dépendante d'une électricité carbonée, l'Allemagne, au contraire de la France doit trouver des solutions pour défendre sa mobilité et l'ensemble de son industrie automobile dans un contexte de forte inflation de l'ensemble des énergies depuis la crise sanitaire. Rappelons que les recherches sur les carburants de synthèse s'accélèrent depuis plusieurs mois à travers notamment des constructeurs comme Porsche. Restera à trouver l'équilibre économique de cette nouvelle énergie, le carburant de synthèse étant aujourd'hui beaucoup plus cher à produire que l'essence carbonée.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles