Equip Auto On Tour : une première réussie

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

,
Equip Auto On Tour : une première réussie

Equip Auto On Tour : une première réussie

Retour sur la première étape d’Equip Auto On Tour à Avignon où exposants et visiteurs étaient au rendez-vous.

« Être au plus près des acteurs », c’est le pari que le salon Equip Auto fait en se lançant dans un tour de France du 25 septembre au 30 octobre prochains et en venant ainsi à la rencontre des professionnels de l’après-vente automobile et des services à la mobilité. Pour mémoire, l’objectif est d’accompagner la reprise et de faire renouer le contact entre professionnels et fournisseurs. L’édition 2021 a débuté à Avignon le 25 septembre dernier où une centaine d’exposants (équipementiers, fournisseurs, enseignes, distributeurs, etc.) sont venus présenter leurs nouveautés à près de 1 000 visiteurs.

Des constructeurs présents

Parmi tous les exposants, Delphi a ainsi dévoilé en première mondiale l’appareil de diagnostic BlueTech. De son côté, Corteco a présenté l’extension de sa gamme étanchéité et renforcé l’ensemble du stock en France. Par ailleurs, par sa présence sur le salon, l’équipementier Aisin entend mieux pénétrer le marché français et européen : avec un taux de couverture de parc à 71 % aujourd’hui, il ambitionne d’atteindre les 80 % en 2022. Pour 2022, Aisin annonce le développement de nouvelles références ainsi que celui de la notoriété du groupe en France.

Par ailleurs, Daf Conseil présentait sa solution Remote Diagnostic, Alliance Automotive Group était présent sur plusieurs stands avec notamment Back2Car ou encore Napa. En plus de participer aux conférences, Actia a présenté sa solution PRP. Chimirec a également dévoilé sa nouvelle gamme Font’Chimirec. Enfin, pour la première fois, des constructeurs ont rejoint Equip Auto.

Equip Auto On Tour, un préambule à 2022

Parmi les animations, le salon a proposé tout au long de la journée dix conférences sur différents sujets en rapport avec les enjeux et les réalités du marché, notamment dans la région PACA. Différents acteurs, tels que la FNA, le SPP, le CNPA, et des équipementiers ont ainsi ouvert le dialogue avec les visiteurs sur de divers sujets, entre autres la pollution, le diagnostic, ou encore la transition énergétique.

Philippe Baudin, président d’Equip Auto, se dit « très satisfait par ce premier résultat » et attend avec impatience l’édition commune avec le salon de l’automobile en 2022. En attendant, Nantes se prépare à accueillir exposants et visiteurs le octobre prochain avec de nouveaux thèmes de conférences et de nouvelles animations.

Nous vous recommandons

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’ADPA milite pour un accès équitable à la donnée dans l’après-vente automobile

L’Association européenne indépendante des éditeurs de données automobiles (ADPA) lance un label de qualité certifiant, au niveau européen, les données de réparation des véhicules fournies par ses sociétés membres.« Au regard...

26/10/2021 | Après-venteService
Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

Événement

Luc Chatel PFA confirme que l'automobile joue sa survie

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Plus d'articles