Espérance

Jean-Pierre JAGU-ROCHE

Sujets relatifs :

Espérance

Espérance

C’est quand le temps se couvre qu’il faut garder son calme. Alors que le monde bruisse de rumeurs de crise, sur fond de faillite de la banque américaine d’affaires Lehman Brothers, le monde automobile français continue de donner de véritables raisons d’espérer à ses acteurs.
À l’inverse de ce qui se passe dans le reste de l’Europe, le marché tricolore, qui a été dopé depuis janvier par l’adoption de l’eco-pastille et par la poursuite d’une flambée des sorties de nouveaux modèles, reste en effet porteur. Il affichait ainsi une hausse de 2,9 % au cumul de la fin du mois d’août. Les constructeurs ne pouvant d’ailleurs renoncer à le soutenir via leurs opérations promotionnelles, ou à innover en matière de motorisations. Sauf à mettre leur propre vitalité en péril, ou à vivre des mouvements de concentrations illustrés par la toute récente prise de contrôle de VW par Porsche.
En outre, les acheteurs qui fréquentent les showrooms se trouvent dans une situation propice à la consommation. Puisque qu’ils ne sont endettés qu’à hauteur de 50 % environ de leur revenu annuel, contre des taux de 100 % reconnus outre-Rhin, voire de 150 % dans les pays anglo-saxons.
Et certains banquiers d’ajouter que les crédits auxquels ils recourent pour s’offrir des autos, sont accompagnés de taux fixes, attractifs « et » particulièrement bien encadrés. La chose valant simultanément dans un domaine de l’immobilier qui participe largement aux dépenses des familles !
Par ailleurs, si nos compatriotes continuent de passer commandes en faisant appel sept fois sur dix à un emprunt, ils s’adressent pour ce faire à des Établissements qui sont pour la plupart en capacité de refinancer efficacement leurs capitaux. Fut-ce en dépit de la poursuite probable d’une hausse des taux directeurs de la banque européenne. Précision : la production découlant des prêts automobiles aurait grimpé de 5 % au cours du premier semestre. Cela démontre que la demande du public est bien au rendez-vous de l’offre lui correspondant sur ce front.
Et qui peut imaginer que la tenue du prochain Mondial de l’automobile ne stimule pas l’attractivité de l’automobile dans les semaines à venir ! De quoi continuer de doper la machine… Puis soutenir le business, comme le moral, des distributeurs de marque toujours en première ligne !

Nous vous recommandons

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Reporté depuis deux ans, le salon Rétromobile revient du 2 au 6 février prochains à Paris. L'événement occupera les halls 1, 2 et 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles.Le retour de Rétromobile est officialisé. Le salon...

22/10/2021 | AftermarketFleet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

Plus d'articles