Et si Nissan avait conçu l'avenir du télétravail…

Clotilde Gaillard
Et si Nissan avait conçu l'avenir du télétravail…

Et si Nissan avait conçu l'avenir du télétravail…

Dans une vidéo publiée le 14 janvier dernier, le constructeur japonais a fait la démonstration d’un van transformé en bureau mobile, le Caravan NV350. De quoi présager le télétravail de demain ?

Alors qu’il y a quelques années, le télétravail n’était l’apanage que de quelques rares entreprises, cette méthode de travail s’est trouvée généralisée avec la pandémie de Covid-19 survenue en 2020. Pour s’adapter à nos changements de vie professionnelle, dorénavant diluée dans notre quotidien personnel, Nissan a imaginé un véhicule innovant pour faire voir du pays aux salariés.

Délocaliser son poste à l’envi

Baptisé Caravan NV350 Office Pod Concept, il fait en effet office de bureau roulant, à garer au gré de ses envies d’ailleurs. Basé sur le design du modèle NV350 de la marque et aménagé avec du mobilier moderne signé Herman Miller, ce van du futur adopte une structure minimaliste qui peut coulisser vers l’extérieur afin de travailler en plein air lorsque la météo le permet. De même, à l’heure de la pause, le toit peut devenir un espace de détente avec chaise longue et un parasol intégrés pour bronzer entre deux réunions !

Si le principe fait rêver, la question de la connexion internet et des lieux de parking autorisés pour stationner un tel engin vient toutefois doucher les espoirs des plus désireux de s’évader des quatre murs de leur maison. De plus, cette idée du Caravan NV350 – présentée au Tokyo Auto Salon qui avait lieu du 15 au 17 janvier 2021 – n’atteindra sans doute jamais le stade de la concrétisation, aucun prix ni aucune confirmation de date de sortie n’ayant été avancés. Néanmoins, cette réflexion de bureau mobile exposée par Nissan interroge le bien-être des salariés en télétravail et apporte, si ce n’est une réponse aux besoins de changement de décor des collaborateurs en « home-office », au moins l’amorce d’une solution alternative. À approfondir…

Nous vous recommandons

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

À compter du 28 octobre prochain, le constructeur suédois sera introduit à la Bourse de Stockholm. Avec une valorisation comprise entre 16 et 20 milliards d'euros, la marque mettra sur le marché des actions représentant jusqu’à 24 %...

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Plus d'articles