Etude

Étude : Les véhicules électriques s'insèrent dans le marché de l'occasion

Victoire de Faultrier-Travers
Étude : Les véhicules électriques s'insèrent dans le marché de l'occasion

Encore minoritaire sur le marché de l'occasion, le VE affiche une croissance en hausse ces dernières années. L'étude d'Auto1.com, plateforme de vente et d'achat de véhicules d'occasion, montre que les véhicules électrifiés (électriques, hybrides et hybrides rechargeables) ont même doublé leur part dans le marché VO en 2021.

 

Pour son étude sur les véhicules électrifiés d'occasion en 2021, Auto1.com a mené son enquête auprès de 16 700 partenaires professionnels européens. Selon ces données, la part des véhicules électrifiés de 2020 à 2021 a augmenté de 100% dans le marché de l'occasion, avec plus de 11 500 unités vendues en 2021. L'analyse révèle également que 80% des transactions de VE sont transfrontalières en raison des offres et des demandes, ainsi que du niveau de prix entre les marchés. L'accès aux infrastructures de recharge est également déterminant dans la demande locale. Par exemple, Auto1.com a observé une plus forte demande de véhicules électriques et hybrides au Danemark, en Finlande, ainsi qu'aux Pays-bas, qui représentent plus de 30% des points de charge disponibles dans l'Union Européenne. De plus, les pays nordiques ont des taxes sur les importations de VO électrifiés modérées, ce qui favorise la demande. Par ailleurs, l'étude d'Auto1.com a élaboré un Top 3 des marques en termes de transactions de véhicules électrifiés en 2021 : on y retrouve Toyota, Tesla et Volkswagen. En ce qui concerne l'âge des véhicules, le segment des 1-5 ans représentent près de 60% des unités vendues sur Auto1.com en 2021. Environ 40% des véhicules électrifiés ont un kilométrage compris entre 10 000 et 50 000 km. L'étude souligne ainsi la jeunesse des véhicules électrifiés d'occasion.

Un marché VO qui suit la tendance du marché VN

Parallèlement en janvier 2022, la plateforme a mené une nouvelle enquête en ligne auprès de ses partenaires sur les véhicules électrifiés d'occasion vendus en 2021 et leurs prévisions pour 2022. Résultat : 34% des sondés ont vendu au moins un véhicule électrifié d'occasion en 2021, et 43% prévoient de vendre au moins un véhicule électrifié en 2022. De leur côté, 70% des groupes de distribution ont vendu au moins un véhicule électrifié d'occasion, contre 31% pour les concessionnaires franchisés. Environ un tiers des groupes de concessionnaires et des concessionnaires franchisés ont vendu au moins 20 véhicules électrifiés d'occasion en 2021, contre seulement 6% pour les concessionnaires indépendants.
L'étude montre également que les professionnels des pays nordiques (Suède, Danemark, Finlande) et des Pays-Bas ont proportionnellement vendu plus de véhicules électrifiés d'occasion que les autres pays européens en 2021. Près de 60% des professionnels nordiques et 47% des professionnels néerlandais ont vendu au moins un véhicule électrifié d'occasion l'année précédente, contre une moyenne européenne de 34%. En dehors de ces pays, les professionnels en Belgique (37%) et en Italie (38%) se situent au-dessus de la moyenne de l'Union européenne en ce qui concerne la vente d'au moins un véhicule électrifié en 2021. Mais l'Allemagne (33%), la France (32%), l'Espagne (29%) et la Pologne (20%), sont légèrement en dessous. Du côté des ventes prévues pour cette année, la Belgique (46%), les Pays-Bas (56%) et l'Italie (44%) se situent au-dessus de la moyenne européenne qui est de 43% pour la vente d'au moins un véhicule électrifié. Cependant, en Allemagne (3%), en Espagne (39%), en France (41%) et en Pologne (29 %) les attentes sont inférieures à la moyenne européenne.
Ainsi, l'étude d'Auto1.com observe que la transition vers les technologies électriques reste un défi dans certains pays européens avec des différences de demande entre les pays. Brice Miraux, directeur remarketing France Auto1 Group, commente : « En tant que leader sur le marché VO, nous observons que ces tendances générales se reflètent naturellement sur notre plateforme : la part des véhicules électrifiés d’occasion est grandissante, suivant la tendance du marché VN. Pour répondre à ces évolutions, nous améliorons continuellement nos services. Ils couvrent maintenant tous les points de contrôle nécessaires à la digitalisation, au pricing et, par conséquent, à la réussite des transactions de véhicules électrifiés. »

Nous vous recommandons

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Adossé à Stellantis, Aramis Group vient de prendre le contrôle total de la plateforme espagnole de véhicules d’occasion en ligne Clicars. Les deux groupes avaient déjà noué un accord stratégique en 2017.Spécialiste du...

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Les véhicules électriques progressent dans le marché de l'occasion

Les véhicules électriques progressent dans le marché de l'occasion

VO : WeeCars se déploie en France

VO : WeeCars se déploie en France

Plus d'articles