Euro NCAP : la Renault Mégane sauve l’honneur

Euro NCAP : la Renault Mégane sauve l’honneur

© Renault

L’organisme indépendant d’évaluation de la sécurité automobile vient de délivrer ses premiers résultats pour l’année 2022. Ne comptant que cinq véhicules en lice, le classement récompense de la note maximale de 5 étoiles les Volkswagen Polo et Taigo ainsi que le Lexus NX et la nouvelle Renault Mégane. Le modèle BMW 2 Series Coupé, lui, ne récolte qu’un score de 4 étoiles.

Alors que, fin 2021, la Zoe du Losange avait subi la sévérité de l’Euro NCAP en perdant l’intégralité de ses étoiles, la Mégane E-Tech permet au constructeur tricolore de démarrer une nouvelle année sous de meilleurs auspices. La berline compacte 5 portes, et premier modèle Renault basé sur sa nouvelle plate-forme dédiée au véhicule électrique, a ainsi obtenu la plus haute cote de sécurité. Il faut dire que la Mégane arbore des systèmes de carrosserie et de retenue améliorés ainsi que des aide à la conduite fiables, comme en témoignent les performances réalisées par son système de surveillance des occupants – qui obtient la note de 3/3 – ou son freinage d'urgence automatique (AEB) – récoltant 4,4/6 points.

Des lauriers pour Volkswagen, BMW à la traîne

Aux côtés de la marque française, deux groupes allemands et une entité japonaise faisaient aussi partie de la première session d’évaluation d’Euro NCAP pour l’année 2022. Dont deux modèles pour Volkswagen, à savoir la très populaire Polo, profitant d’un lifting mais également d’un agrément technologique bénéfique, et le SUV Coupé Taigo. Un tandem qui décroche 5 étoiles là encore, grâce notamment à l'ajout de nouveaux airbags centraux et de systèmes d'évitement de collision plus performants pour la Polo ainsi qu’une protection des adultes passagers à un taux de contentement de 94% pour le Taigo.

Le nippon Lexus NX, disponible en version hybride simple ou rechargeable et qui partage la même plate-forme que le RAV4 de Toyota, sa société mère, avance lui aussi un comportement presque exemplaire lors des tests, en particulier grâce à de bons AEB piétons (7/9 points) et cyclistes (8,7/9). Des performances dont ne peut malheureusement pas se targuer la sportive BMW 2 Series Coupé, qui ne se voit couronnée que de 4 étoiles à cause d’un système de freinage d'urgence autonome jugé « limité dans les scénarios les plus difficiles tels que le croisement de cyclistes et le virage en travers », selon Euro NCAP. Sur le critère des aides à la sécurité, le modèle de Munich n’affiche donc que 64% de satisfaction.

Les notes attribuées par l’Euro NCAP, qui fête son 25e anniversaire en 2022, seront-elles cependant durcies à partir du mois de juillet prochain, lorsque l'introduction d'une nouvelle législation sur la sécurité des véhicules rendra obligatoire l'installation de systèmes de sécurité tels que le freinage autonome et l'assistance à la vitesse ? La suite nous le dira mais, comme le souligne le secrétaire général de l’organisme, Michiel van Ratingen, « notre concentration sur les ADAS au cours des dix dernières années nous place en bonne position pour évaluer ces nouveaux aspects de la technologie automobile et continuer à fournir des informations clés aux acheteurs de voitures à l'avenir. »

Nous vous recommandons

Economie : 59 % des Français ont vu leur budget automobile augmenter

Etude

Economie : 59 % des Français ont vu leur budget automobile augmenter

Le contexte économique inflationniste a de lourdes conséquences financières sur les dépenses des Français, notamment en matière de transport. Près de 6 automobilistes sur 10 ont ainsi vu leurs frais s’envoler, une situation forçant...

18/05/2022 | AssuranceEconomie
En Europe, les motorisations diesel ne représentent plus que 17 % des ventes de véhicules neufs

En Europe, les motorisations diesel ne représentent plus que 17 % des ventes de véhicules neufs

Les ventes d’électriques régressent entre mars et avril 2022

Les ventes d’électriques régressent entre mars et avril 2022

Mobilité et incivilité : 8 Français sur 10 l’ont déjà expérimentée

Etude

Mobilité et incivilité : 8 Français sur 10 l’ont déjà expérimentée

Plus d'articles