Euromaster France annonce l'arrivée de son nouveau directeur général

Sujets relatifs :

,
Euromaster France annonce l'arrivée de son nouveau directeur général

Euromaster France annonce l'arrivée de son nouveau directeur général

Marc Frustié est nommé directeur général d’Euromaster France à compter du 1er février 2019.

Euromaster France annonce la nomination de Marc Frustié au poste de directeur général. Il occupera ses fonctions à compter du 1er février prochain en remplacement de Mathieu Chardin, appelé à prendre de nouvelles responsabilités au sein du groupe Michelin.

A 61ans, Marc Frustié est diplômé de l’institut d’études politiques de Paris et titulaire d’un MBA de l’Insead. Il débute sa carrière comme officier dans la Légion étrangère avant de rejoindre le cabinet McKinsey comme consultant. Rapidement, il occupe des fonctions de direction générale au sein de grandes entreprises industrielles et de services (Tokheim, Potain, Solvus et Autodistribution), où il mène des plans de transformation avant de devenir président du directoire de Kloeckner Metals France, puis de Genoyer.

« Je suis très heureux de l’arrivée de Marc. Son expérience dans des secteurs confrontés à des problématiques très variées sera un atout majeur pour l’entreprise », commente Thierry Miremont, directeur général d’Euromaster.

Nous vous recommandons

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Stellantis : Peugeot sera une marque 100 % électrique en 2030

Linda Jackson, patronne de la marque Peugeot, a confirmé le positionnement du constructeur français pour les prochaines années.Peugeot ne commercialisera plus que des véhicules 100 % électriques à l’horizon 2030. Une orientation...

08/12/2021 | Vie des marquesFleet
Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

Les centres Points S et 1807 Lacharette font cause commune

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

L’introduction en Bourse de Toosla est actée !

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Plus d'articles