Ewigo table sur 15000 transactions de voitures d’occasion en 2022

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Ewigo table sur 15000 transactions de voitures d’occasion en 2022

L'enseigne Ewigo, spécialiste du VO, maintient un solide rythme de croissance et voit déjà plus loin.

Le spécialiste de la vente de véhicules d’occasion Ewigo maintient son rythme de croissance, avec un chiffre d’affaires en hausse de 34% au premier quadrimestre 2022 et l’adhésion de nouveaux franchisés. L’enseigne devrait atteindre 15000 transactions de VO en 2022 et envisage à terme un développement hors de France.

« Notre volume a été d’environ 12000 unités en 2021 dont 75% de mandats et 25% de véhicules d’occasion en stock propre. Avec ces résultats encourageants, nous prévoyons d’atteindre 15000 VO en 2022 », expose Florent Barboteau, président-fondateur d’Ewigo, qui indique que l’enseigne a su tirer profit de la robustesse du marché de la voiture d’occasion en début d’année, avec une croissance du chiffre d’affaires de 34% sur le premier quadrimestre.

Une franchise flexible selon les zones de chalandise

Le dirigeant précise que l’enseigne Ewigo n’a eu à déplorer aucune fermeture et rend hommage au soutien de l’Etat, via le dispositif des PGE par exemple, qui a permis de consolider la trésorerie des franchisés, tandis que la tête de réseau développait de nouveaux services et de nouvelles animations commerciales.

Ewigo reste fidèle à un développement en franchise de proximité selon deux modèles « L’agence by Ewigo » et « La concession by Ewigo », soit des implantations en centre-ville ou dans des zones plus périphériques comprenant des places de stockage en extérieur.

La formation des franchisés comme credo

L’entreprise continue aussi de convaincre de nouveaux franchisés et sept nouveaux entrepreneurs achèvent leur processus de formation pour couvrir les villes suivantes : Nantes (Loire-Atlantique), Melun, Rambouillet, Versailles (Ile-de-France), Saumur (Pays de la Loire), Rolampont (Grand Est) et Bordeaux (Nouvelle-Aquitaine). « Chaque année, ce sont 11000 heures de formation qui sont dispensées aux franchisés et à leurs équipes commerciales. Certaines aptitudes sont essentielles pour garantir la bonne gestion managériale, l’engagement des équipes et l’efficacité opérationnelle des collaborateurs », souligne Florent Barboteau.

Favoriser les associations d’enseignes

« Nous permettons à nos clients d’obtenir en moyenne 20% de plus qu’un prix de reprise en concession. Nous offrons également une expérience sur-mesure pour le client à travers la multiplicité des services proposés : financement, livraison, garantie mécanique…, sans oublier la sécurisation du paiement », rappelle le dirigeant qui table sur un chiffre d’affaires de 194 millions d’euros. Le groupe est déjà projeté sur l’exercice 2023 et estime qu’un objectif de 25 nouveaux points de vente est réalisable. Plusieurs open points sont identifiés : Occitanie, Hauts-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur notamment. Le développement des partenariats est aussi à l’agenda, avec Distinxion, par exemple, ou de manière plus informelle avec Midas. Enfin, à un horizon de deux ou trois ans, Ewigo va travailler sur l’hypothèse d’exporter ses concepts de franchise au-delà du territoire français.

Nous vous recommandons

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Etude

Marché France : quels sont les véhicules utilitaires légers (VUL) les plus prisés depuis le début de l'année ?

Le mois dernier, seuls 24 604 véhicules utilitaires légers ont été mis à la route en France. Quels ont été les modèles les plus immatriculés ? La réponse en chiffres..Le marché des véhicules utilitaires légers n'est pas en...

05/08/2022 | Marché VULMarché France
Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Etude

Marché flottes : des immatriculations en forte baisse en juillet

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Etude

Le marché du véhicule d'occasion chute au mois de juillet

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Etude

Immatriculations de véhicules neufs : Pas d'embellie pour le marché automobile français en juillet

Plus d'articles