Vidéo

Fabrice Godefroy, IDLP : « Il y aura des synergies et des opportunités entre l'après-vente indépendante et les concessionnaires »

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

, ,
Fabrice Godefroy, IDLP : « Il y aura des synergies et des opportunités entre l'après-vente indépendante et les concessionnaires »

Fabrice Godefroy, président de IDLP.

© Fabrice Godefroy

L'après-vente est plus que jamais stratégique dans un contexte de mutation vers l'électrique et d'évolution du business model de la distribution automobile vers le contrat d'agent. Fabrice Godefroy fait un point sur l'avenir du secteur.

Le dirigeant revient sur l'actualité du secteur et rappelle que l'après-vente automobile se maintient à un bon niveau malgré les nombreux défis que doit relever la filière automobile. Selon lui, les changements en cours, sont une opportunité pour les indépendants. Comme en atteste l'accord récent relatif à la fourniture de pièces de rechange entre Feu Vert et Stellantis. Les barrières entre les indépendants et les réseaux de marque n'existent plus désormais sur un marché globalisé et européen.

Désireux de préparer ses ateliers à l'après-vente des véhicules électrifiés, Fabrice Godefroy regrette toutefois le peu d'entrain d'un certain nombre d'équipementiers sur la question.

Nous vous recommandons

Toosla confirme sa forte croissance

Toosla confirme sa forte croissance

Spécialiste de la location de voitures de courte durée, Toosla vient de publier des résultats financiers consolidés de bonne facture au titre du premier semestre 2022. Le chiffre d’affaires est en progression de 81 % et dépasse le...

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Événement

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Leasing social : « Ne laisser personne sur le bas-côté de la transition des mobilités », selon Xavier Horent (Mobilians)

Leasing social : « Ne laisser personne sur le bas-côté de la transition des mobilités », selon Xavier Horent (Mobilians)

Plus d'articles