Faral demande une incitation fiscale pour l'échange standard

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

Pour faire reconnaître les avantages de l’échange standard, qui est sa spécialité, Éric Hunaut, PDG de Faral, a entrepris une démarche de reconnaissance au niveau gouvernemental pour qu’une incitation fiscale soit accordée aux acheteurs de produits en échange standard. Le groupe de travail pour le développement industriel de véhicules performants, issu du Grenelle de l’environnement, devrait étudier cette proposition.
Pour marquer la dimension écologique de l’échange standard, la firme spécialisée vient de créer un label qui figurera sur tous ses produits. Baptisé Vert échange, ce label met l’accent sur l’économie en matières premières réalisé grâce au recyclage des principaux éléments des organes usagés. La société précise qu’elle réalise trois moteurs en échange standard à partir de quatre vieux propulseurs.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles