Fatec Group franchit un nouveau cap dans son développement

Fatec Group franchit un nouveau cap dans son développement

Fatec Group organisait le 23 juin dernier sa première convention fournisseurs.

© Fatec Group

Le fleeter indépendant vient de franchir la barre symbolique des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires avec 120 000 véhicules et engins en gestion. 

Selon l'entreprise, cette « croissance exceptionnelle » s’explique par l'engagement de ses 160 salariés mais aussi par un écosystème vertueux dans lequel chaque prestataire contribue à la performance. Alors que la marque s'apprête à fêter ses 30 ans, Fatec Group a réuni, le 23 juin dernier, dans ses locaux de Marseille, plus d'une cinquantaine d'acteurs de l'automobile (réseaux de réparation, loueurs, constructeurs…) lors de sa convention fournisseurs. L'occasion pour Théophane Courau, président et fondateur de l’entreprise, de rappeler : « Notre raison d’être est d’agir pour une mobilité responsable et de viser le bien commun. Des valeurs entrepreneuriales fortes qui se traduisent d’abord en interne par un index d’égalité hommes-femmes de 98/100, et une notation au niveau médaille d’argent par Ecovadis ». Cette journée, une première pour le fleeter, a ainsi traduit le souhait de Fatec de développer une vraie relation forte et durable avec ses partenaires.

Des process fluides

Derrière la croissance de Fatec Group, se trouve ainsi un écosystème structuré de partenaires, sélectionnés pour leurs compétences dans les secteurs de l’automobile et des nouvelles mobilités. L’entreprise les a pleinement intégrés dans ses processus opérationnels. Un portail fournisseurs permet aux acteurs de l’après-vente comme aux 35 000 points de services, de déposer leurs documents, faire valider leurs devis, suivre leurs dossiers en cours pour faciliter le règlement des prestations. « Ainsi la création de valeur est, en permanence, partagée entre Fatec Group et les partenaires de son écosystème », souligne l'entité. À la clé de ce partenariat gagnant-gagnant, une performance économique avec notamment un gain moyen pour les accords de réparation de VL de 15 %, qui est intégralement répercuté au client.

Nous vous recommandons

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Du 21 août au 11 septembre prochains, les navigateurs de La Solitaire du Figaro s'affronteront dans les eaux de l'Atlantique et de la Manche. Pour les opérations logistiques, le constructeur japonais répond présent avec une flotte d'une...

09/08/2022 | HybrideFlottes
Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Événement

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Vu sur les réseaux sociaux

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Plus d'articles