Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

© Fatec

En dépit du contexte sanitaire et économique, l’entreprise marseillaise progresse encore et entend concrétiser de nombreux projets sur l’année à venir.

Après de très bons résultats en 2020, Fatec Group fait encore mieux en 2021. Le fleeter conclut l’année avec un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en augmentation de 66 % sur la période. « Ce résultat est notamment dû à l’arrivée d’une grosse collectivité comme compte client », a précisé Théophane Courau, président du groupe lors d’une conférence de presse. Une entreprise publique qui a pu faire appel aux services du gestionnaire grâce à son référencement par l’Ugap depuis 2019. Les flottes publiques représentent d’ailleurs à ce jour 40 % de l’activité de la société qui compte désormais un parc de 110 000 voitures (+30 % vs 2020), dont 80 % de véhicules légers et 20 % de véhicules industriels.

Et pour l’année qui vient de débuter les ambitions sont aussi importante. « Nous visons 14 % de croissance, un objectif légèrement au-dessus des prévisions de l’économie française, avance le chef d'entreprise. C’est une croissance forte que nous pouvons annoncer grâce à une bonne visibilité sur notre activité. Des clients nous ont déjà renouvelé leur confiance et des prospects nous rejoignent. C’est pour cette raison que nous avons décidé l’an dernier d’agrandir nos bureaux en triplant la superficie. Nous avons aujourd’hui 2 900 m² de bureaux pour nous projeter facilement dans le renforcement de nos compétences et le recrutement de nouveaux collaborateurs dans les années à venir. »

Trois axes de travail prioritaires

Déjà en 2021, Fatec a étoffé ses équipes (+39 %) et à ce jour, le fleeter compte 160 salariés. Parmi les nouveaux arrivants, trois profils experts ont été recrutés pour appuyer la démarche de l’entreprise dans trois domaines d’activité : la gestion des véhicules industriels avec Geoffroy Moreau au poste de directeur des opérations, le conseil en mobilité responsable sous la responsabilité de Katia Lehnert et l’exploitation des données sous la supervision de Franck Gavand, data manager.

Théophane Courau commente : « Nous restons sur nos fondamentaux : savoir gérer du véhicule léger mais aussi du véhicule industriel. Ce marché va s’orienter vers une mobilité plus responsable et cela justifie la création d’un pôle dédié en fin d’année dernière. Nous aurons dans les mois à venir certaines choses à apporter à nos clients en recherche d’externalisation. Forcément, Fatec se transforme aussi sous l’impulsion de la transition énergétique. Il faut parler des véhicules mais nous voulons aussi accompagner les entreprises plus globalement sur les plans de mobilité.  Cela devient de plus en plus compliqué pour elles et l’expertise de Katia sur l’accompagnement à la transition énergétique est une vraie réponse. Enfin, il faut accompagner tout cela de data fiables et réalistes, qui permettent à nos clients de prendre les bonnes décisions. Ces trois éléments rejoignent notre raison d’être : Agir pour une mobilité responsable et viser le bien commun. »

Les datas techniques des flottes sous l'oeil de Mobipilot

Enfin, Fatec lancera un nouvel outil au deuxième trimestre 2022. Proposé en priorité aux clients actuels de l’entreprise, Mobipilot a pour objectif de simplifier l'accès aux datas techniques (coûts, contrôles, calendrier...) et de fluidifier les mouvements de parc. « Il permet des analyses plus fines (ex coût châssis vs équipement, préventif / curatif...), et remplace à la fois des outils de reportings et des work-flow d'échanges », précise Théophane Courau.

Nous vous recommandons

La Ville de Marseille va diviser par deux sa flotte automobile

La Ville de Marseille va diviser par deux sa flotte automobile

Le maire de la Cité phocéenne a décidé de réduire le parc automobile municipal. Une manière de générer d'importantes économies mais aussi de réorganiser un service au sein duquel ont été pointées diverses dérives.Benoît Payan...

23/09/2022 | EconomieGestion de parc
Chargemap Business aide à la supervision du budget « recharge » des entreprises

En bref

Chargemap Business aide à la supervision du budget « recharge » des entreprises

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

WeNow va sensibiliser et former à l'éco-conduite près de 30 000 salariés

En bref

WeNow va sensibiliser et former à l'éco-conduite près de 30 000 salariés

Plus d'articles