Federal Mogul mise sur la globalisation de son offre multiproduit

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Federal Mogul mise sur la globalisation de son offre multiproduit

Federal Mogul mise sur la globalisation de son offre multiproduit

Fort d’une équipe de trente personnes en partie renouvelée, dont un nouveau directeur général aftermarket France et Benelux, Jérôme Gendre, ex-Bosch, l’équipementier américain Federal-Mogul vient de révéler les grands axes d’une stratégie qui devront porter la croissance de la société de 30 % d’ici à cinq ans sur le marché français de la rechange. « Nous souhaitons nous repositionner comme un leader incontournable de la rechange indépendante » a déclaré le nouveau DG. Avec un catalogue composé d’une vingtaine de marques – dont les plus connues sont sur notre territoire Ferodo (freinage), Moog (châssis), Champion (balais, bougies et filtres) et Payen (produits moteur) – , le fabricant, qui dégage un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en France, a pris le parti logique d’optimiser l’impact de son offre multiproduit de qualité d’origine et à forte notoriété. Autrement dit : faire jouer les synergies en globalisant davantage l’offre Federal-Mogul. « Nombreux sont encore les distributeurs qui ne savent pas, par exemple, que derrière les produits Moog il y a Federal-Mogul. Une méconnaissance qui nous prive de commandes sur les autres marques du groupe » constate à regret Jérôme Gendre.

Pour servir cette stratégie, l’équipementier s’est lancé dans le développement de services et d’outils marketing. Parmi ces derniers : un catalogue web multiproduit, un catalogue papier commun Ferodo/Moog (des pièces souvent complémentaires), des tournées chez les réparateurs, un programme de fidélité et des sites internet par familles de produits. Plus inédit, Federal-Mogul a imaginé un accompagnement technique des garagistes avec la création d’une école virtuelle baptisée Campus. Cette dernière sera officiellement lancée en France à l’occasion du Salon Automechanika. « Cette salle de classe virtuelle, accompagnée de modules d’e-learning interactifs, doit contribuer à mieux faire connaître nos produits mais aussi à développer la compétence des professionnels » souligne le directeur. L’école connaît déjà 3600 élèves en Europe.

Jérôme Gendre explique que ses objectifs de croissance portent essentiellement sur les pièces de freinage et de châssis. Il est aussi question de relancer la mythique marque Champion, notamment au travers des balais d’essuie-glace de la gamme Easyvision. Positionnement prix, communication, marketing, les basiques de la marque seront réétudiés.

Nous vous recommandons

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Pour se conformer aux évolutions des réglementations mais sans compromis de performance de ses solutions d’assemblage, l’industriel Henkel a remplacé certaines matières premières potentiellement dangereuses dans une sélection de...

17/08/2022 |
Delko s’implante en Vendée

Delko s’implante en Vendée

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Maserati lance un nouveau programme de garantie décennale

Maserati lance un nouveau programme de garantie décennale

Plus d'articles