Ferrari se rapproche de Qualcomm pour accélérer sur le numérique

Ferrari se rapproche de Qualcomm pour accélérer sur le numérique

Qualcomm doit faire passer le cockpit des Ferrari à l'ère numérique.

© Ferrari

Ferrari et Qualcomm viennent d’annoncer la signature d’un accord pour la fourniture de composants destinés aux voitures de série et de compétition du constructeur italien. Le spécialiste de l’informatique aidera Ferrari dans un domaine où le cheval cabré est à la peine.

Qualcomm et Ferrari viennent d’annoncer la signature d’un partenariat commercial et technologique d’envergure. Le spécialiste de l’informatique fournira notamment son châssis numérique Snapdragon au constructeur italien. L’objectif consiste à « accélérer la transformation numérique de Ferrari et de ses voitures » soulignent les deux firmes. Une étape importante pour la marque au cheval cabré, qui reste en retrait sur ce point par rapport à de nombreux constructeurs moins prestigieux. Si Ferrari n’a besoin de personne pour concevoir des moteurs et des châssis, sa maitrise des architectures informatiques embarquées reste plus limitée. Plusieurs groupes ont déjà intégré cette évolution technologique capitale, ce qui n’est pas encore le cas de Ferrari. Si la marque peut compter sur sa légende et sur les performances de ses voitures, elle ne peut ignorer l’indispensable saut technologique à réaliser. Ferrari peut également compter sur son trésor de guerre et sur son taux de rentabilité exceptionnel pour financer cet investissement.

Qualcomm partenaire premium

Qualcomm équipera les modèles de route du constructeur mais aussi les Formule 1 de la Scuderia Ferrari. Les véhicules de série pourront donc adopter un cockpit numérique digne de ce qui existe déjà sur des voitures beaucoup moins chères. « Le châssis numérique Snapdragon offre des plateformes automobiles ouvertes, évolutives et complètes qui englobent des semi-conducteurs, des systèmes, des logiciels et des services qui permettront à Ferrari de transformer ses véhicules pour l’ère numérique » souligne Enrico Salvatori, vice-président de Qualcomm et président Europe et Asie-Pacifique. Cet accord permet également à Qualcomm de devenir un partenaire premium de l’écurie de Formule 1 dès la saison 2022, qui débute au mois de mars. Une vitrine mondiale pour la firme spécialisée dans l’électronique.

Nous vous recommandons

Porsche ouvre son nouveau concept Porsche NOW au Touquet

Porsche ouvre son nouveau concept Porsche NOW au Touquet

Porsche inaugure un nouveau type de pop-up store en France pour la saison estivale dans la station balnéaire du Touquet-Paris-Plage. Un concentré de l’univers de la marque, avec un focus sur l’électrique.Porsche inaugure son premier...

01/07/2022 | Pop-up storeShowroom
Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Guillaume Dirrig prend en charge la direction des ventes de Nissan France

Nomination

Guillaume Dirrig prend en charge la direction des ventes de Nissan France

Tesla compte désormais 800 stations de superchargeurs en Europe

Tesla compte désormais 800 stations de superchargeurs en Europe

Plus d'articles