Fiat 500 : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle génération de la minicitadine italienne

Fiat 500 : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle génération de la minicitadine italienne

Fiat 500 : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle génération de la minicitadine italienne

La deuxième génération de Fiat 500 "moderne" vient d’être officiellement lancée. Pour l’occasion elle s’offre un vaste catalogue laissant du choix en matière de carrosserie, de finitions et de motorisations... 100 % électriques.

Chaque lancement de Fiat 500 est un mini-événement. Réapparue sur les routes en 2007, et restylée en 2015, la mini-citadine italienne et son look néo-rétro a connu une belle carrière avec plusieurs millions d’unités écoulées (hors dérivés 500L ou 500X). L’année 2020 est donc marquée par le lancement de la seconde génération "moderne" de cette icône automobile italienne.

Pour résumer, la nouvelle Fiat 500 - qui doit permettre à la marque de se relancer - est disponible en trois carrosseries. Aux côtés de la traditionnelle berline trois portes prend place, comme sur la précédente génération, une déclinaison cabriolet avec capote en toile rétractable. La génération 2020 introduit une inédite variante 3+1, soit une carrosserie berline dotée sur le flanc droit d’une mini-portière à ouverture antagoniste permettant un meilleur accès aux places arrières.

Sous le capot de la nouvelle puce de Turin, conformément à ce qui avait déjà été annoncé par la marque, les motorisations thermiques ont disparues. La nouvelle 500 se veut "branchée" et carbure désormais à l’électricité avec un bloc de 87 kW (118 ch) pour 220 Nm de couple, associé à une batterie de 42 kWh autorisant une autonomie de 415 kilomètres, selon le cycle WLTP. Est également proposée, en entrée de gamme, une version aux performances plus modestes dotée d’un moteur de 70 kW et d’une batterie de 23,8 kWh portant le rayon d’action du véhicule à seulement... 180 km. Trois modes de conduite sont proposés : Normal, Range (permettant la conduite de type "one pedal") et Sherpa (optimisant les performances pour économiser de la batterie).

Le catalogue comprend quatre finitions : Action, Passion, Icône et Icône Plus assez richement équipées auxquelles s’ajoutent l’édition de lancement La Prima. Les exécutions les plus haut de gamme peuvent recevoir des équipements habituellement présents sur les segments supérieurs comme des Adas permettant la conduite autonome de niveau 2.

Fiat 500 : la gamme, les prix (*)
Finition / Carrosserie500500 3+1500C
Action (70 Kw / 23,7 kWh)24 500 €//////
Passion (87 kW / 42 kWh)27 500 €29 500 €30 900 €
Icône (87 kW / 42 kWh)29 500 €31 500 €32 900 €
Icône Plus (87 kW / 42 kWh)31 500 €33 500 €34 500 €
La Prima (87 kW / 42 kWh)34 900 €36 900 €37 900 €

(*) : bonus écologique non-déduit

Nous vous recommandons

BMW rajeunit les X5 et X6

BMW rajeunit les X5 et X6

Arrivé à mi-carrière le SUV familial X5 et sa déclinaison coupé X6 bénéficient d'un profond restylage et d'une mise à jour technologique. Toujours produits aux États-Unis, à Spartanburg (Caroline du Sud), ces deux modèles seront...

08/02/2023 | BMWNouveautés
Voitures de plus en plus grosses : un problème de taille !

Vu sur les réseaux sociaux

Voitures de plus en plus grosses : un problème de taille !

Les Citroën C4 X et ë-C4 X sont « particulièrement adaptées au marché des entreprises et de la mobilité »

Les Citroën C4 X et ë-C4 X sont « particulièrement adaptées au marché des entreprises et de la mobilité »

Premier contact avec la nouvelle génération du fourgon électrique Mercedes-Benz eSprinter

Premier contact avec la nouvelle génération du fourgon électrique Mercedes-Benz eSprinter

Plus d'articles