Fiat mise sur la 500 L

Jean-Pierre JAGU-ROCHE
Fiat mise sur la 500 L

Fiat mise sur la 500 L

Pour parvenir à immatriculer près de 50 000 voitures neuves en France au titre de l’exercice 2013, tout en renforçant sa performance sur notre sol, la marque Fiat mise largement sur le succès confirmé de son nouveau modèle "500 L". Lequel est proposé depuis octobre 2012 et vient d’hériter d’une nouvelle version "Trekking". De fait, ce véhicule qui surfe sur la réussite de sa devancière, la 500, a déjà réalisé un carton sur le segment tricolore des mini-monospaces. Puisqu’elle y détient un taux d’occupation de 13,9%, tout comme ses ventes correspondent à un ratio de 0,57% de notre marché toutes marques global. Ces scores peuvent aussi se traduire, via les
5 279 "500 L" qui ont déjà trouvé preneurs depuis janvier dernier. Cette "petite" star de 4,17 mètres de long est proposée avec deux motorisations essence (un 1,4 litres de 95 ch et un bicylindres TwinAir de 105 ch), mais aussi deux moteurs diesels qui sont le 1,3 litre de 85 ch Multijet 2, ainsi qu’un 1,6 litres de 105 chevaux sous son capot. Avec, en prime, la possibilité d’accoupler le 1,3 l pré-cité avec une boîte robotisée.
Riche en équipements de toutes sortes et affichant des capacités routières de premier ordre, la "500 L" est surtout qualifiée par son design sportif et décalé, son habitabilité et son confort d’utilisation.
Cette vedette est proposée pour une tarification qui débute à 15 700 euros et monte jusqu’à un niveau maximal de 22 050 euros TTC. Elle est disponible en trois niveaux d’équipements : Pop, Easy et Lounge "ou" Trekking.
Côté marketing, Fiat estime qu’elle est de nature à bénéficier d’un taux de conquête de plus de 50%. Tout comme elle serait achetée dans 70% dans cas avec un diesel sous son capot. De même que ceux qui se l’offrent, optent dans 55% des cas pour un véhicule de type de finition Easy (contre des taux validés de 10% en entrée de gamme Pop, puis de 35% en finition supérieure). Et la Treking va encore doper sa notoriété !

Nous vous recommandons

Le marché automobile français retrouve enfin des couleurs en septembre 2022 (+5,46%)

Le marché automobile français retrouve enfin des couleurs en septembre 2022 (+5,46%)

A la lecture des immatriculations de voitures particulières neuves, le marché automobile français retrouve la croissance en septembre 2022 comme c'était aussi le cas en août dernier. Avec deux mois consécutifs de croissance, il faut...

Toosla confirme sa forte croissance

Toosla confirme sa forte croissance

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Événement

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Plus d'articles