FIDapv : dynamiser ses services après-vente

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

FIDapv : dynamiser ses services après-vente

FIDapv : dynamiser ses services après-vente

Les concessionnaires seraient-ils trop passifs en matière d’activité SAV, pourtant essentielle à la rentabilité de leur affaire et vecteur de ventes de véhicules ? Oui répond Bizfid, dont la solution de marketing prédictif FIDapv ambitionne de booster les entrées en atelier.

Avec en moyenne un contact SAV tous les deux ans avec leurs clients les six premières années, les concessionnaires travaillent mal le potentiel de leurs entrées en atelier. C’est le constat que fait Patrice Delmas, fondateur de l’entreprise Bizfid.

Des courriers selon les plans d’entretien

Pour aider les distributeurs automobiles à garder le lien avec leurs clients automobilistes, Bizfid a mis au point FIDapv, une solution de marketing prédictif et relationnel dédiée à l’après-vente automobile. En clair, FIDapv se branche sur les principaux DMS du marché pour envoyer automatiquement, tous les mois, des courriers (postal, email et SMS) aux automobilistes concernés par des actions d’entretien à venir. Ces actions sont identifiées en corrélation avec les plans d’entretien des constructeurs. Les courriers sont formatés en 90 messages et touchent 10 thématiques.

Ces envois se basent sur un fichier préalablement nettoyé par FIDapv. Le ciblage d’actions est issu d’un algorithme qui utilise, selon son créateur, l’intelligence artificielle comportementale pour améliorer ses performances.

Une application en plus pour garder le contact

Pour compléter son offre, Bizfid propose aussi la création d’une application mobile Mini Site dédiée à la concession afin que l’automobiliste puisse garder le contact avec son concessionnaire et prendre rendez-vous en atelier, en ligne ou par téléphone. Mini Site est connecté avec le planning de l’atelier.

Bizfid offre la possibilité de reporting avec la publication mensuelle détaillée des résultats de ces actions mensuelles de fidélisation (gain d’entrées, chiffre d’affaires additionnel, indicateurs de comportement des automobilistes).

« En moyenne, 1 euro investi rapporte 4 euros de marge brute en 30 jours, et le chiffre d’affaires de l’atelier progresse de 8 à 15 % après six mois d’abonnement » assure Patrice Delmas, qui collabore avec 43 groupes de distribution (300 sites utilisateurs de FIDapv). Selon le dirigeant, l’amélioration du CA après-vente se chiffre au moins à 200 000 euros HT par an pour un atelier qui a la capacité de 15 OR/jour.

Nous vous recommandons

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Parts Holding Europe rejoint officiellement D'Ieteren Group

Le groupe belge, qui détient notamment la marque Carglass, annonce la finalisation de l'acquisition du Groupe Parts Holding Europe (PHE).En février, Bain Capital LLC a annoncé être entré en négociations exclusives avec D'Ieteren Group...

Maserati lance un nouveau programme de garantie décennale

Maserati lance un nouveau programme de garantie décennale

La distribution de pièces de rechange affiche une belle croissance au 2ème trimestre

Etude

La distribution de pièces de rechange affiche une belle croissance au 2ème trimestre

Berner : nouveau testeur de faisceau électrique

Berner : nouveau testeur de faisceau électrique

Plus d'articles