Fin du thermique en 2035 : « Le vote du Parlement traduit la fracture entre la filière automobile et les autorités publiques », d'après Xavier Horent (Mobilians)

Christophe CARIGNANO
Fin du thermique en 2035 : « Le vote du Parlement traduit la fracture entre la filière automobile et les autorités publiques », d'après Xavier Horent (Mobilians)

« La fracture s'est élargie entre le monde de l'automobile et les pouvoirs publics », selon Xavier Horent, délégué général de Mobilians.

© Mobilians

Le 8 juin dernier, le Parlement européen s'est prononcé en faveur de l'interdiction de la vente de véhicules thermiques à compter de 2035. Les professionnels du secteur se retrouvent désormais au pied du mur avec l'obligation de passer à l'électrique. Xavier Horent, délégué général de Mobilians, y voit l'expression « d'une fracture entre les représentants de la filière automobile et les autorités publiques ».

Depuis le vote du Parlement européen à Strasbourg, se prononçant en faveur de l'arrêt du moteur thermique à compter de 2035, la filière automobile française et européenne est en pleine ébullition. Et le soufflet ne semble pas prêt de retomber tant les conséquences sont importantes pour l'ensemble des professionnels du secteur.

« La fracture s'est élargie entre la filière automobile et les pouvoirs publics »

Première conséquence liée directement à cette décision européenne : la décision tout aussi radicale du second constructeur européen, le groupe Stellantis, de quitter d'ici à la fin de l'année l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA), pourtant toute puissante en termes de lobbying à Bruxelles.

« Le vote du Parlement européen traduit la fracture qui s'est installée depuis déjà plusieurs années entre les représentants de la filière automobile et les autorités publiques, qu'elles soient locales, nationales et européennes, commente Xavier Horent, délégué général de Mobilians. J'ai le sentiment que cette fracture s'est élargie, et que ce mouvement percute au passage toutes les formes conventionnelles de représentation de la filière automobile au sens large. C'est donc très clairement une remise en question globale qu'il faut désormais opérer rapidement et avec lucidité ».

« Se mettre au diapason de la mobilité contemporaine »

Et d'ajouter : « Ce constat avait d'ailleurs motivé le changement de nom du CNPA en Mobilians. Il faut avancer et gagner d'autres batailles, à commencer par celle de l'opinion, et nous mettre au diapason des enjeux de la mobilité contemporaine. J'ai conscience des difficultés mais nos entreprises sont du côté des solutions, leur parole doit cesser d'être dévaluée – voire caricaturée – si on veut réellement se donner les changes de réussir une très difficile et impérieuse transition de tous nos modèles économiques et de consommation ».

« Les services à la mobilité » doivent répondre aux attentes de la société

« J'imagine que l'annonce de Stellantis de quitter l'ACEA est liée à ce contexte, sans oublier de possibles écarts avec nos partenaires allemands sur la stratégie de lobbying adoptée. M Tavares a raison de dire que l’essentiel, est, et sera de garantir la liberté de mouvement. Pour notre part, chez Mobilians, nous estimons qu'il y a beaucoup à faire et nous escomptons bien que les services à la mobilité, acteur absolument considérable, soient en capacité de répondre aux attentes de la société et de nos clients tout en faisant évoluer la réglementation dans le sens souhaité ».

Nous vous recommandons

L'Avere-France change de délégué général

Nomination

L'Avere-France change de délégué général

Le conseil d'administration de l'Avere-France a désigné son nouveau délégué général qui reprend dès ce mois de juillet les fonctions de Cécile Goubet appelée à de nouvelles missions.Déléguée générale de l'Avere-France depuis...

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Événement

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

Le groupe de distribution automobile LG ouvre une nouvelle concession Mercedes-Benz

VinFast débute la présentation de son SUV VF8 en France

Vu sur les réseaux sociaux

VinFast débute la présentation de son SUV VF8 en France

Plus d'articles