« Fit for 55 » : la fin du véhicule thermique actée cette semaine par le Parlement européen ?

« Fit for 55 » : la fin du véhicule thermique actée cette semaine par le Parlement européen ?

Le paquet climat « Fit for 55 », présenté par la Commission européenne à l'été 2021, est soumis cette semaine au Parlement européen. Huit textes législatifs, sur les seize qui composent le dossier, sont à l'étude de ce premier volet. La fin de la vente des véhicules à moteur thermique en fait notamment partie.

Cette semaine, les députés européens vont devoir se prononcer sur un paquet législatif « Fit for 55 ». Un enjeu majeur pour le climat, puisque les mesures présentées visent la neutralité carbone sur le Vieux Continent à l'horizon 2050. Ce Green Deal est évidemment un saut historique assez unique où tous les secteurs d’activité sont concernés, à l'instar de l'automobile.

Une révolution à venir

Plus concrètement pour agir sur la réduction des émissions de CO2 des véhicules, la Commission européenne propose d'interdire la vente des voitures et utilitaires thermiques neufs dès 2035. À cette date, seuls seront autorisés à l'achat les véhicules zéro émission, excluant de fait les hybrides et hybrides rechargeables. « Si nous voulons être neutre en carbone en 2050, nous devons nous assurer que toute nouvelle voiture mise sur la route à partir de 2035 n’émet pas de CO2, explique le député européen Pascal Canfin dans une tribune publiée hier, lundi 6 juin. Pourquoi 2035 ? Parce que la durée de vie moyenne d’une voiture est de quinze ans. Treize ans pour changer l’industrie la plus importante en termes d’emplois en Europe, c’est un défi exceptionnel à la hauteur de l’enjeu climatique », poursuit le président de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire. Pour y parvenir nous avons introduit un fonds de transition juste pour les salariés de l’industrie automobile de façon à financer le nécessaire accompagnement social sur la décennie de cette transition ».

De longs débats en perspective

Ce tournant majeur pour l'industrie automobile, comme d'autres sujets impactant le maritime, le ferroviaire ou encore l'aviation, ne fait toutefois pas l'unanimité dans les différents rangs politiques de la Commission et du Parlement. « Faute d’accord politique large sur ce sujet, le vote sera très serré », reconnaît d'avance Pascal Canfin. Les adversaires de ces propositions les jugent trop ambitieuses et lourdes de conséquences dans le contexte actuel, compte tenu des difficultés dans le secteur de l’énergie, mais aussi du poids économique de la transition pour les entreprises. Alors la commission environnement sera-t-elle suivie dans ses ambitions ? Verdict dans quelques heures ou plutôt quelques jours, puisque de nombreux amendements ont été déposés et les débats risquent d’être longs.

En France, l'association 40 millions d'automobilistes appellent le Parlement européen à ne « pas mettre la charrue avant les pneus » et à distinguer les énergies fossiles des biocarburants. Pour son président, Pierre Chasseray, « la recherche et développement dans les nouvelles énergies nécessite du temps afin de permettre d'abaisser le coût des automobiles de demain et ne pas grever le budget d'automobilistes déjà réticents face à la flambée des prix des véhicules. »

Nous vous recommandons

Hysetco : « Nous sommes leader français de la mobilité hydrogène des véhicules légers »

Entretien

Hysetco : « Nous sommes leader français de la mobilité hydrogène des véhicules légers »

Dix-huit mois. C’est le laps de temps qu’il aura fallu à Hysetco pour se faire un nom sur le marché de la transition énergétique. Cette start-up made in France délivre une seule énergie : l’hydrogène qu’elle destine aux seuls...

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

Événement

Drive to Zero : le premier rassemblement de l’écosystème de la mobilité décarbonée

TotalEnergies et Bornes Solutions veulent développer la recharge électrique dans les immeubles

TotalEnergies et Bornes Solutions veulent développer la recharge électrique dans les immeubles

Avec Karhoo (Mobilize), le groupe Accor enrichit en solutions de mobilité son programme de fidélité ALL

Avec Karhoo (Mobilize), le groupe Accor enrichit en solutions de mobilité son programme de fidélité ALL

Plus d'articles