FM Logistic publie de bons résultats annuels 2021-2022

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

FM Logistic publie de bons résultats annuels 2021-2022

FM Logistic multiplie les initiatives pour tendre vers une logistique durable, ce qui passe par l'adoption de véhicules propres, voire des modes doux en zone urbaine.

© FM Logistic

FM Logistic vient d’annoncer de bons résultats pour son exercice 2021-2022, avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros en hausse de 10,7 %. Le groupe poursuit aussi sa politique environnementale, en verdissant sa flotte notamment.

FM Logistic publie ses résultats financiers pour l’exercice clos le 31 mars 2022. Sur l’exercice fiscal 2021-2022, le groupe français a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, en hausse de 10,7 % (à taux de change constant) par rapport à 2020-2021. FM Logistic a enregistré 262 millions d’euros de nouveaux contrats, tandis que son Ebit ressort à 31,5 millions d’euros.

FM Logistic affiche des résultats robustes dans un contexte troublé

Cette croissance est portée par une forte dynamique commerciale sur l’omnicanal avec des activités e-commerce qui se généralisent dans les nouveaux dossiers signés. « Encore une fois, malgré les aléas économiques et les tensions sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, FM Logistic a démontré sa solidité et sa forte capacité de résilience. 2021 a aussi été marquée par la mise en place de notre plan stratégique Powering 2030 tourné vers la promotion d’une supply chain omnicanal durable, pour et avec nos clients. La problématique climatique est l’affaire de toutes et de tous et nous voulons être de ceux qui font bouger les choses », commente Jean-Christophe Machet, président de FM Logistic.

Le choix des motorisations alternatives

Le dirigeant pointe que le boom des livraisons à domicile s’accompagne toutefois d’un accroissement de la pollution, de la congestion du trafic et de la pénurie d’espaces de stockage de proximité. La demande a donc augmenté pour les solutions de logistique urbaine. Le groupe accentue donc ses efforts de développement durable, notamment en Espagne.

Citylogin, société qui gère l’activité de logistique urbaine en Espagne, a doublé son chiffre d’affaires en 2021 et franchi la barre des 600 collaborateurs. Elle s’est implantée dans trois nouvelles villes (Barcelone, Huelva et Badajoz), en portant le total à 13. Sa flotte s’agrandit : elle comprend plus de 370 véhicules, dont 120 à motorisation alternative.

L’enjeu clé du dernier km

Autre exemple, un centre logistique sous la Plaza Mayor, un pari pris avec la régie des transports de Madrid (EMT). Des vans électriques approvisionnent le mini hub, depuis un dépôt situé à l’extérieur de la ville, puis sept triporteurs électriques Scoobic effectuent les livraisons en moins de deux heures dans la capitale espagnole. Ils peuvent transporter 420 kg de marchandises et parcourir 80 km sur une seule charge.

Sur ses différents marchés, FM Logistic cherche à verdir sa flotte avec des véhicules électriques, tout en investissant sur l’hydrogène vert et parallèlement sur la réduction du recours au plastique.

En Europe, les nuages se lèvent à l'Est

« Un pas de plus vers une logistique plus durable », se réjouit Jean-Christophe Machet qui propose une guidance prudente pour 2022-2023, rappelant que le groupe est exposé aux marché de l’Europe de l’Est.

Le rapport annuel 2021-2022 de FM Logistic est consultable en intégralité en ligne.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Iveco étend le projet Plant the Future

Iveco étend le projet Plant the Future

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Renault Group propulse sa marque sportive Alpine sur le chemin de l'électrification

Renault Group propulse sa marque sportive Alpine sur le chemin de l'électrification

Plus d'articles