Ford et Google alliés pour la connectivité automobile

Ford et Google alliés pour la connectivité automobile

Ford et Google alliés pour la connectivité automobile

Le constructeur va s’appuyer sur l’expertise de Google pour développer la connectivité à bord de ses véhicules à partir de 2023.

Le logiciel devient le cœur du système des nouveaux modèles automobiles, une évolution renforcée par l’électrification où le système d’exploitation est carrément stratégique pour les constructeurs.

Android à bord à partir de 2023

Le 1er février, Ford a annoncé qu’il s’associait à Google « pour poursuivre la transformation la plus profonde de son histoire avec l’électrification, la connectivité et la conduite autonome ». Le constructeur américain annonce également avoir choisi Google Cloud pour tirer parti de l’expertise mondiale de Google en matière de gestion des données, d’intelligence artificielle (IA) et de machine learning. Dans le cadre de ce nouveau partenariat, établi pour six ans, qui débutera en 2023, des millions de futurs véhicules Ford et Lincoln, tous modèles confondus, seront équipés d’Android, avec les applications et services Google intégrés. Il convient de préciser que ce partenariat ne concerne pas la Chine, ce qui n’est pas très étonnant.

Les applications Google en natif

À partir de 2023, les détenteurs d’un véhicule Ford ou Lincoln pourront profiter pleinement du système d’exploitation Android et de diverses applications intégrées de Google. On y retrouvera notamment Google Assistant, mais aussi l’indispensable Google Maps, ainsi que Google Play.

Nous vous recommandons

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

À compter du 28 octobre prochain, le constructeur suédois sera introduit à la Bourse de Stockholm. Avec une valorisation comprise entre 16 et 20 milliards d'euros, la marque mettra sur le marché des actions représentant jusqu’à 24 %...

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Plus d'articles