Ford Fiesta VI

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

C’est dans le cadre très collinaire de la Toscane que Ford a présenté à la presse européenne sa sixième génération de Fiesta (depuis 1976), qui s’inscrit dans le programme “ one Ford ”, soit : « une Ford pour tous les pays », construite sur trois continents et vendue sur cinq. En trois comme en cinq portes, sa ligne est plaisante, tendue, mais surtout la belle ose les coloris : vert Amazonie ou Corail, rouge Colorado ou Tango, Bleu Abysse ou Océan… Des coloris que l’on retrouve déclinés à l’intérieur, tant sur une partie du tableau de bord (moussé et bicolore) que sur la sellerie.

Plus légère, vive et résistante

Techniquement, plus légère (– 40 kg) mais plus résistante (55 % des aciers utilisés sont à haute résistance), la nouvelle Fiesta est aussi plus sûre (7 airbags dont 1 genou). Un parti déjà pris par sa devancière Mazda 2, à qui elle emprunte un certain nombre d’organes, dont un train avant à la fois incisif et précis, notamment en motorisation essence. Un comportement que l’on n’a bizarrement pas retrouvé sur notre version Diesel d’essai, au train avant un tantinet baladeur sur freinage en entrée de courbe. Autre et dernier reproche, les assises arrière sont davantage destinées aux enfants qu’aux adultes (manque de place).

JPEG - 92.6 ko
Un train avant efficace emprunté, pour grande partie, à sa cousine Mazda2

La Fiesta se décline en finitions Ambiente, Trend, puis Ghia, Titanium et Sport, auxquelles s’ajoutera une version ECOnetic, équipée du 1.6 l TDCi de 90 ch avec filtre à particules (DPF), ne rejetant que 99 grammes de CO2 au kilomètre. Le tout pour 400 euros de plus que la finition intermédiaire Trend. Pour rester dans les motorisations, il en existe six : 1.2 l essence (60 ou 82 ch), 1.4 l essence (96 ch) et 1.6 l Ti-VCT de 120 ch. Du côté des Diesel, l’offre est la suivante : 1.4 l TDCi (68 ch) sans filtre à particules disponible (ouh les vilains !) et 1.6 l TDCi 90 ch (cette fois avec ou sans filtre…). Commercialisée depuis le mois de septembre, la Fiesta s’avère réussie. Ford compte en immatriculer 35 000 unités en 2009, dont un petit 10 % en location de courte durée. Une chose est certaine, son esthétique, ses coloris et son équipement, au vu des prix de vente (de 11 700 à 22 900 euros), devraient séduire.

Nous vous recommandons

Les chiffres de la sinistralité automobile en 2020

Les chiffres de la sinistralité automobile en 2020

En 2020, l’assurance enregistre une baisse de 19 % de la sinistralité automobile. La charge sinistre ne recule que de 6,6 %.La Fédération Française de l’Assurance a communiqué les chiffres de son activité en 2020. Toutes assurances...

22/10/2021 | AftermarketCarrosserie
L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Delphi Technologies étoffe sa force de vente

Nomination

Delphi Technologies étoffe sa force de vente

Roberlo ajoute un vernis 2k à sa gamme Aircolor

Roberlo ajoute un vernis 2k à sa gamme Aircolor

Plus d'articles