Ford innove sur la recharge ultra-rapide

Ford innove sur la recharge ultra-rapide

© Ford

Le constructeur américain et des chercheurs de l'Université Purdue aux États-Unis viennent de déposer le brevet d’un câble qui pourrait permettre de recharger son véhicule électrique aussi rapidement qu’un plein d'essence !

En nouant des centaines d'alliances stratégiques avec des entreprises technologiques et des professeurs d'université dans le monde entier, Ford s’inscrit comme une marque désireuse de faire évoluer les aptitudes de la filière automobile. En témoigne ainsi la récente mise au point, dans le cadre d'une recherche commune avec l'Université américaine Purdue, d'un nouveau câble de recharge qui pourrait drastiquement raccourcir les temps de charge des VE. « Aujourd'hui, les chargeurs sont limités dans la vitesse à laquelle ils peuvent charger la batterie d'un VE en raison du risque de surchauffe. Pour charger plus rapidement, il faut faire circuler plus de courant dans le câble de charge », a exposé Michael Degner, chef technique principal, de Ford Research and Advanced Engineering.

Associé à Ford, les chercheurs de Purdue ont donc planché sur une méthode de refroidissement alternative en concevant un câble utilisant un liquide comme agent de refroidissement actif, ceci afin d’aider à extraire plus de chaleur du câble en changeant de phase, passant de l’état liquide actuel à celui de vapeur. Une innovation, en attente de brevet, qui pourrait alors fournir beaucoup plus de puissance que les principaux systèmes de recharge existants. Recharger son VE deviendrait de ce fait aussi rapide que faire un plein de carburant classique dans une station-service. De quoi encourager la transition énergétique du parc roulant… et permettre à Ford de vendre plus de véhicules électrifiés !

Toutefois, ce câble de recharge révolutionnaire ne risque pas d’être commercialisé avant un certain temps. Issam Mudawar, professeur de génie mécanique à l'université Purdue, indique en effet que son laboratoire a l'intention de commencer à tester un prototype de câble de charge au cours des deux prochaines années « afin de déterminer des vitesses de charge plus spécifiques pour certains modèles de véhicules électriques. » Patience donc…

Nous vous recommandons

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Événement

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

La liste des constructeurs automobiles présents au prochain Mondial de l'automobile de Paris s'allonge progressivement, avec la participation de marques peu connues dans l'Hexagone... comme BYD.Peu de constructeurs français, davantage...

04/08/2022 | Chine Paris Automotive Week
Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Vu sur les réseaux sociaux

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Renault présente des résultats pénalisés par le dossier russe

Renault présente des résultats pénalisés par le dossier russe

Plus d'articles