Ford souhaite vendre 600 000 véhicules électriques d'ici à 2026

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Ford souhaite vendre 600 000 véhicules électriques d'ici à 2026

Ford commercialisera trois nouveaux véhicules particuliers et quatre utilitaires électriques en Europe d’ici à 2024.

Les différentes actions menées dans le cadre de sa stratégie électrique permettront à Ford d’atteindre ses objectifs zéro émissions et neutralité carbone pour ses activités industrielles, logistiques et commerciales européennes d’ici à 2035.

Ford est bel et bien engagé sur le chemin de la transition électrique et le réaffirme. En témoigne la publication de sa feuille de route baptisée Ford + qui prévoit de commercialiser trois nouveaux véhicules particuliers et quatre véhicules utilitaires électriques en Europe d’ici à 2024. Le constructeur compte s’appuyer sur ces sept nouveautés produits, en plus de ceux déjà présents dans la gamme (Mustang Mach-E, Mach-E GT et E-Transit), pour atteindre la barre des 600 000 ventes de véhicules électriques d’ici à 2026 sur une production annuelle de deux millions d’unités électriques.

Côté agenda, concrètement, à partir de 2023 l’usine de Cologne en Allemagne débutera la production d’un tout nouveau crossover 5 places 100 % électrique dont l’autonomie promise est de 500 kilomètres avec une charge unique. Compte tenu de ses performances, cette typologie de véhicule aura un rôle clé dans le plan de croissance de la gamme des SUV Ford en Europe. En 2021, les SUV et crossover ont représenté plus de 58 % des ventes de véhicules particuliers de la marque sur le Vieux-Continent, soit une augmentation annuelle de presque 20 %. Dès 2024, un second crossover rejoindra la même ligne de production. Cette date marquera également la production d’une version électrique du Ford Puma dans l’usine de Craiova en Roumanie. Concernant les utilitaires, la gamme iconique du Ford Transit proposera également quatre modèles électriques parmi lesquels le tout nouveau Tourneo Custom à partir de 2023, ainsi que la prochaine génération d’utilitaire compact Tourneo Courier à partir de 2024.

« Notre feuille de route vers un futur 100 % électrique est une absolue nécessité pour Ford car nous devons non seulement anticiper et répondre aux besoins de mobilité et d’innovation des clients européens mais également prendre soin de notre planète en réduisant drastiquement nos émissions comme nous nous y sommes engagés lors de la signature des accords de Paris concernant le climat », commente Stuart Rowley, dirigeant de Ford Europe. Avec un investissement total de 1,8 milliard d'euros, le centre électrique Ford de Cologne assurera la production de 1,2 million de véhicules électriques au cours des six prochaines années.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles