Ford travaille sur la signalisation routière connectée

Fabio CROCCO
Ford travaille sur la signalisation routière connectée

Ford teste la possibilité de réduire automatiquement la vitesse de ses voitures dans certaines zones définies afin d’empêcher tout dépassement de la vitesse autorisée.

Ford teste actuellement une technologie connectée où le véhicule géolocalisé pourrait se passer de la signalisation routière en s’adaptant automatiquement aux limitations.

Ford teste une technologie connectée qui pourrait permettre de se passer des panneaux de limitation de vitesse et de signalisation. Ce système de contrôle de limite de vitesse, nommé Geofencing, pourrait aider les conducteurs à éviter les excès de vitesse et combattre la pollution visuelle des panneaux sur le bord des routes.

Ces tests sont le fruit d'une collaboration entre l'équipe Ford City Engagement, les autorités municipales de Cologne et d'Aix-la-Chapelle et les ingénieurs Ford Software de Palo Alto, aux États-Unis. En collaboration avec leurs homologues d'Aix-la-Chapelle, les ingénieurs de Palo Alto ont développé une technologie qui connecte le véhicule au système de géolocalisation pour le suivi GPS et l'échange de données. Le conducteur reçoit les informations de son tableau de bord, la nouvelle limite de vitesse clignotant en dessous de la vitesse actuelle. Le véhicule réduit automatiquement la vitesse en fonction de la zone géolocalisée.

Les essais, effectués avec le Ford E-Transit 100 % électrique, s'étendent à toutes les zones à 30 km/h du centre de Cologne, en Allemagne, ainsi qu'à certaines zones à 50 et 30 km/h en ville. Les tests, étalés sur une période de douze mois, s'appuient également sur d'autres projets de recherche récents de Ford qui s'efforcent d'améliorer la sécurité routière, comme la technologie des feux de signalisation connectés qui pourrait automatiquement passer au vert pour offrir des itinéraires plus fluides et plus sécurisés pour les services d’urgence comme les ambulances, les pompiers et les véhicules de police.

À l'avenir, le système de contrôle de limite de vitesse Geofencing de Ford pourrait permettre aux conducteurs de définir leurs propres zones limitées de vitesses, y compris dans les dépôts et les installations privées. Les limites de vitesse pourraient également être fixées de manière variable, pour tenir compte des aléas locaux, de travaux temporaires sur la route et de l'heure de la journée.

Nous vous recommandons

Virtuo à la conquête de l’Allemagne et du Portugal

Virtuo à la conquête de l’Allemagne et du Portugal

Le loueur poursuit son expansion européenne en ouvrant deux nouveaux marchés et en déployant sa solution dans cinq autres villes de France, d’Italie et du Royaume-Uni.Depuis son lancement en 2016, Virtuo, service de voiture à la...

Plastic Omnium va finaliser l’achat d’Actia Power

Plastic Omnium va finaliser l’achat d’Actia Power

Zeway se lance dans la mobilité professionnelle

Zeway se lance dans la mobilité professionnelle

Véhicules électriques : Ford donne la primeur à l'Espagne

Véhicules électriques : Ford donne la primeur à l'Espagne

Plus d'articles