Forte hausse des immatriculations VO récentes en décembre 2016

Christophe CARIGNANO
Forte hausse des immatriculations VO récentes en décembre 2016

Forte hausse des immatriculations VO récentes en décembre 2016

À la lecture des chiffres, les résultats du mois de décembre 2016 montrent un rebond important des immatriculations des véhicules d’occasion dont l’âge est compris entre un et cinq ans. Leur proportion a doublé puisqu’elle est passée de 12,14 à 23,41 % en décembre dernier. Les véhicules âgés de moins d’un an ont également progressé de 8,52 à 9,9 % en décembre. Dans le même temps, les véhicules d’occasion de plus de cinq ans ne représentaient plus que 66,69 % des immatriculations en décembre contre 78,53 % le mois précédent.

Âge des VO immatriculés (décembre 2016)

- Moins d’1 an : 9,9 %.
- De 1 à 5 ans : 23,41 %.
- + de 5 ans : 66,69 %.

+ 4,3 % en décembre

Avec 480 282 unités immatriculées en décembre, le marché du véhicule d’occasion enregistre une hausse de + 4,3 % par rapport à l’année précédente.
Au total, 5 643 359 VO ont été immatriculés, soit une croissance de + 1,5 %. Le marché de la seconde main hexagonal a établi un nouveau record en 2016. Les marques étrangères se sont montrées particulièrement dynamiques (+ 3 %) contre + 0,3 % pour les marques françaises.

En décembre, les marques françaises ont enregistré une hausse de + 2,6 % pour une part de marché en recul de près d’un point par rapport à 2015 (54,28 %). Dans le même temps, les marques étrangères ont progressé de + 6,5 % pour une part de marché de 45,72 %.

Forte progression des véhicules d’occasion très récents

Il convient de souligner les progressions des marques françaises telles que Citroën (+ 3,7 %), Peugeot (+ 4,7 %) ou encore la stabilité de Renault (- 0,2 %). Les marques DS (+ 11,88 %) et Dacia (+ 11,5 %) ont enregistré de plus fortes hausses conformes à leurs petits volumes respectifs.

Du côté des marques étrangères, 219 602 unités ont été immatriculées, soit une hausse de + 6,5 %. À l’exception d’Alfa Romeo (- 0,7 %), on retiendra les évolutions d’Audi (+ 9,1 %), de BMW (+ 5,2 %), de Fiat (+ 2,4 %), de Ford (+ 3,5 %), de Hyundai (+ 19,6 %), de Kia (+ 24,6 %), de Mercedes (+ 9,2 %), de Mini (+ 7,3 %), de Nissan (+ 3,9 %), d’Opel (+ 2,2 %), de Seat (+ 2,9 %), de Suzuki (+ 5,1 %), de Toyota (+ 9,3 %), de Volkswagen (+ 10,5 %) et de Volvo (+ 7,8 %).

Le marché du VUL d’occasion également à la hausse

Sur cette même période, 67 134 véhicules utilitaires d’occasion ont été immatriculés, soit une hausse de + 4 %. Les marques françaises et étrangères ont respectivement progressé de + 3,3 et de + 5,3 %. Au cumul de l’année, les immatriculations de VUL VO ont évolué de + 2,2 % pour un total de 805 273 unités.

Nous vous recommandons

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Fort de son expérience sur le segment du parking avec voiturier depuis 2013, le développement du service de convoyage Ector Fleet est une priorité pour 2023.La marque, née en 2021, dispose déjà de 500 chauffeurs professionnels...

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

Vu sur les réseaux sociaux

Le premier smart corner de France ouvre ses portes à Amiens

ZFE et vignette Crit'Air : attention aux arnaques !

ZFE et vignette Crit'Air : attention aux arnaques !

Hormé Carrosserie Mobile étoffe sa flotte

Vidéo

Hormé Carrosserie Mobile étoffe sa flotte

Plus d'articles