France Boissons s'engage doublement dans le programme EVE

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
France Boissons s'engage doublement dans le programme EVE

France Boissons s'engage doublement dans le programme EVE

Le leader de la distribution de boissons et de services pour le marché hors domicile souhaite réduire son impact carbone pour devenir la première entreprise du secteur à s‘engager doublement dans le programme d’Engagements volontaires pour l’environnement (EVE).

Plaçant la responsabilité sociale et environnementale au cœur de ses enjeux depuis de nombreuses années, France Boissons a souhaité s’inscrire dans la trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre jusqu’à 2050. À la fois chargeur et transporteur, cette entreprise fait appel aux services de 40 transporteurs régionaux pour ses flux d’approvisionnements en marchandises et pour irriguer son réseau logistique, essentiellement par semi-remorque avec certains flux en rail-route. Pour livrer ses 50 000 clients (un établissement cafés-hôtels-restaurants sur quatre est livré par France Boissons) au départ de ses 72 plateformes logistiques sur tout le territoire, France Boissons prépare puis achemine les commandes grâce à ses équipes de chauffeurs-livreurs au volant de plus de 700 camions.

En rejoignant le programme EVE, France Boissons devient la première entreprise du secteur de la boisson à s’engager doublement au travers du dispositif Objectif CO2 pour sa flotte opérée en propre et Fret21 pour ses achats de transport. « Le programme EVE va nous permettre d’agir et d’améliorer durablement notre impact carbone en bénéficiant d’outils opérationnels pour évaluer nos émissions, d’une méthodologie éprouvée pour piloter nos actions mais également d’un accompagnement individualisé. Fret21 répond à nos besoins au titre de chargeur et nous pouvons également nous appuyer sur Objectif CO2 en tant que transporteur pour compte propre, souligne Jean-François Agenor, directeur transport au sein de France Boissons. Cette adhésion va également nous permettre de valoriser notre engagement et les efforts de tous nos collaborateurs année après année pour réaliser des économies de CO2, optimiser notre empreinte et anticiper l’industrialisation des dix prochaines années. »

France Boissons souhaite ainsi mener des actions concrètes à travers trois axes :
- L’optimisation du taux de chargement des camions (déploiement de remorques à double étages qui permettent de transporter plus de palettes dans un camion et réduire le nombre de voyages nécessaires) et la massification des tournées.
- L’augmentation de la part de transporteurs engagés dans la charte Objectif CO2 (incitation de tous ses transporteurs à démarrer ou poursuivre leur démarche dans Objectif CO2).
- La réduction de la distance parcourue par les transporteurs en optimisant les lieux d’enlèvement chez les fournisseurs.

Sur la période 2020-2022, la société ambitionne une réduction de 5 % de ses émissions de gaz à effet de serre en tant que chargeur et 11 % pour sa flotte de distribution. Une première étape vers la neutralité carbone qui est l’objectif final affiché par le groupe propriétaire Heineken, d’ici à 2040.

Nous vous recommandons

Gefco France expérimente le biogazole d’Altens

Gefco France expérimente le biogazole d’Altens

Gefco France teste, en partenariat avec Gardien Transports, un carburant biogazole sur des camions porte-voitures.Le logisticien de l’automobile, Gefco France, et son sous-traitant Gardien Transports expérimentent depuis novembre un...

01/12/2021 | Transport PLGefco
Télématique : RIO et ZF renforcent leur partenariat

Télématique : RIO et ZF renforcent leur partenariat

+ 4,2 % pour le transport routier de marchandises en 2022 ?

+ 4,2 % pour le transport routier de marchandises en 2022 ?

Pluie de récompenses et de nouveautés pour Lamberet à Solutrans

Pluie de récompenses et de nouveautés pour Lamberet à Solutrans

Plus d'articles